Au salon IAA de Francfort, Mercedes-Benz présente le show car VISION EQS et donne un avant-goût des futures grandes berlines de luxe électriques, en proposant une vision du design électrique utile.

Avec la VISION EQS, Mercedes-Benz affiche clairement ses ambitions pour la continuité des véhicules haut de gamme et la conduite autonome. Le bandeau lumineux périphérique (« Lightbelt ») structure l’extérieur de manière originale. La séparation des couleurs au niveau de l’épaulement génère une impression de paysage de verre « Black Panel » flottant au-dessus du corps argenté du véhicule – une surface sans couture s’étirant du masque frontal EQ à l’arrière. Les phares DIGITAL LIGHT à deux modules holographiques sont intégrés au bandeau lumineux périphérique et confèrent au véhicule son regard typique de Mercedes et offrent un nombre presque illimité de possibilités de représentation, qui donnent une idée des futures mises en scène de l’éclairage de Mercedes-Benz. Le logo de la marque remplit lui aussi de nouvelles fonctions : 229 petites étoiles lumineuses forment le bandeau lumineux arrière et font ressortir l’étoile de la marque dans une nouvelle perspective. Dans la VISION EQS, l’interaction entre le véhicule et l’environnement ne se limite pas à l’éclairage. La grille avant numérique, qui se compose pour la première fois au monde d’une matrice de 188 LED, offre une précision de signalisation d’un niveau encore jamais atteint.

A l’intérieur, l’intégralité du tableau de bord fusionne pour la première fois avec le corps de l’insert décoratif avant en une structure intérieure. Dans son architecture spatiale ouverte, le poste de conduite de la VISION EQS entoure les passagers comme un pont de bateau. La sculpture enveloppante composée du tableau de bord, de la console centrale et des accoudoirs flotte au-dessus du généreux habitacle et donne pour la première fois une perspective de l’habitacle des futures berlines de luxe de la marque.

Le choix des matériaux dans l’habitacle de la show car contribue également à une ambiance particulière. Mercedes-Benz persiste dans la mise au point de matériaux durables et utilise des matières à la fois traditionnelles et de haute technologie. Outre l’érable ondé local, on trouve une microfibre DINAMICA haut de gamme en blanc cristal, fabriquée à partir de bouteilles en PET recyclées. S’y ajoute le cuir artificiel, dont la fine surface technique rappelle celle du cuir nappa. La matière du ciel de pavillon est le fruit d’un projet particulier : un textile de qualité supérieure mélangé avec des résidus plastiques « ocean waste » recyclés définit une nouvelle référence pour l’utilisation de matières durables.

Interaction intuitive – l’Advanced MBUX

La VISION EQS affiche une généreuse sculpture intérieure qui met en scène le futur : les contenus numériques plongent le conducteur en immersion dans une atmosphère holistique. La fusion des matières et de l’information laisse entrevoir une potentielle interaction intuitive du futur.

La surface d’affichage est constituée d’écrans et surfaces de projection qui jaillissent de manière organique, mais aussi du CONNECTED LIGHT intelligent, qui entoure les passagers. Des éléments haptiques, comme les buses de ventilation intégrées comme des incrustations de marqueterie, les caches de haut-parleurs façon or rose et le flacon de parfum serti tel un diamant complètent l’intérieur innovateur de la VISION EQS et sont le fruit d’un artisanat de grand art.

En route vers un futur entièrement électrique avec Mercedes-Benz EQ Performance

Avec ses moteurs électriques aux essieux avant et arrière et une batterie intégrée dans le plancher du véhicule, la VISION EQS offre une propulsion équilibrée. Grâce à une transmission intégrale électrique avec répartition du couple variable entre les essieux et une batterie logée dans le plancher du véhicule, entre les essieux, le véhicule affiche une dynamique de marche et une sécurité hors pair. Avec sa puissance de plus de 350 kW et son couple d’env. 760 Newton-mètres disponible sur toute la plage de régimes, la VISION EQS accélère de 0 à 100 km/h en moins de 4,5 secondes.

Mais le comportement dynamique n’est pas le seul à impressionner : l’efficacité énergétique définit elle aussi de nouvelles références. La show car bénéficie ainsi, grâce à une stratégie d’entraînement intelligente, d’une confortable autonomie pouvant atteindre 700 km selon le cycle WLTP. Elle recharge sa batterie à 80 % en largement moins de 20 minutes, pour une puissance de charge supposée de 350 kW.

Avec la VISION EQS, Mercedes-Benz mise sur une toute nouvelle plateforme d’entraînement électrique à batterie. Celle-ci est évolutive à bien des égards et utilisable dans tous les modèles : L’empattement et la voie, ainsi que tous les autres composants système tels que les batteries sont parfaitement variables grâce au système modulaire, et conviennent donc à différents concepts de véhicules.Mercedes-Benz profite de la compétence de développement et de production interne, mais aussi de la stratégie modulaire commune au groupe et à toutes les gammes pour les propulsions alternatives et d’un accès direct aux composants clés de l’électromobilité. La batterie lithium-ion haute efficience, par exemple, est fournie par la filiale de Daimler Deutsche ACCUMOTIVE.

A l’instar des modèles de série évolués Mercedes-Benz, la structure des véhicules s’appuie sur un mix intelligent de matériaux tels que l’acier, l’aluminium et le carbone, ainsi que des matériaux durables issus de matières recyclées. Ces composants permettent de répondre de manière optimale aux exigences en matière de conception légère, de stabilité, d’efficience et de durabilité.

La VISION EQS affiche en outre clairement ses ambitions pour la persistance des véhicules automobiles. La show car montre pour ce faire le large éventail de possibilités de la plateforme, avec sa focalisation assumée sur le conducteur. Mercedes-Benz pourra ainsi à l’avenir continuer à satisfaire le désir de mobilité individuelle et de plaisir de conduite. La show car VISION EQS permet au conducteur de profiter de la conduite hautement automatisée de niveau 3, par exemple sur les longs trajets sur autoroute. La modularité des capteurs permettra à l’avenir de pousser le niveau d’autonomie jusqu’à la conduite entièrement automatisée.