Le constructeur sud-coréen Hyundai Motor a dévoilé, ce jeudi au salon de l’automobile de Los Angeles, son concept SUV Vision T, prémice du futur Tucson.

La présentation du SUV Vision T s’inscrit dans la lignée des efforts accrus de Hyundai Motor pour renforcer sa gamme de SUV face à la demande croissante pour les véhicules de loisirs. Hyundai a appliqué le design nommé «Sensuous Sportiness» (sportivité sensuelle) à son concept SUV hybride rechargeable. La sportivité sensuelle est définie par l’harmonie entre quatre éléments fondamentaux de la conception des véhicules : la proportion, l’architecture, le style et la technologie, a précisé l’entreprise dans un communiqué. Et même si Hyundai ne le dit pas, le Vision T (comme Tucson, tiens tiens) préconise la nouvelle génération du SUV sud-coréen dont l’arrivée est prévue pour l’année prochaine.

Mesurant 4.610 mm de long, 1.938 mm de large, 1.704 mm de haut et un empattement de 2.804 mm, le Vision T adopte un faciès dominé par une grande calandre paramétrique qui reste fermée à l’arrêt mais s’ouvre en mouvement, aidant la voiture à améliorer l’efficacité énergétique, d’après Hyundai Motor. La face avant dévoile le nouveau regard qu’adopteront les SUV Hyundai avec des feux fins qui s’incrustent dans la calandre, le tout accompagné par de grosses prises d’air. Le profil dégage une grande fluidité et on note l’absence des rétroviseurs ainsi que la présence des jantes en chrome satiné. Relevons également le toit en verre et la position du capot. À l’arrière, les feux sont reliés par une fine bande de LED, artifice de plus en plus usité par les constructeurs.

Hyundai ne dévoile pas l’habitacle, cela ne saurait tarder sûrement, ni les détails techniques de ce concept Vision T mais on savait déjà que c’est une SUV plug-in Hybrid.