Mercedes-Bezn présentera au Salon de Genève le restylage de son SUV GLC doté de l’hybridation légère, modifications esthétiques et de nouvelles dotations technologiques.

Après presque quatre année de vie, le GLC de Mercedes-Benz passe par la case restylage, pour ne pas dire de celle de la mise à jour tellement les changements sont minimes. Ainsi, le design extérieur se contente de quelques détails tels que des inserts chromés qui valorisent désormais la carrosserie de série de la partie avant à la partie arrière, des projecteurs redessinés et une calandre aux contours très marqués. L’arrière se pare de nouveaux feux, ainsi qu’un pare-chocs plus imposant. Une nouvelle teinte gris graphite est également disponible ainsi que quatre roues aérodynamiques 17 ou 19 pouces finition brillante, mises en relief, avec pneus à roulement optimisé. Dans l’habitacle, le changement est tout aussi minime si ce n’est la toute dernière génération du système multimédiaMBUX -Mercedes-Benz User Experience et un volant revu.

Les systèmes d’aide à la conduite ont été étoffés et entre autres complétés par les fonctions avertisseur de franchissement de ligne actif, couloir de secours et fin de bouchon. Autre nouveauté : l’assistant de manœuvre avec remorque qui prête notamment main fort au conducteur lors des manœuvres en marche arrière. Pour la première fois, le GLC est équipé dans le cadre de son restylage, d’un train de roulement DYNAMIC BODY CONTROL avec amortissement réglable en continu pour les essieux avant et arrière. Selon la situation de conduite, la vitesse et l’état de la chaussée, l’amortissement est piloté de manière individuelle à chaque roue en interaction avec les caractéristiques du moteur, de la boîte de vitesses et de la direction. Le train de roulement est par ailleurs combiné à une direction sport à démultiplication directe. La commande s’effectue via le contacteur DYNAMIC SELECT, sélectionnable selon trois niveaux : Dans les deux niveaux « Sport » et « Sport + », le réglage de l’amortissement est plus ferme. Le mode « Confort » garantit un confort de roulement maximal.

Au lancement commercial mi-2019, le GLC sera animé par de nouveaux moteurs essence et diesel de la toute dernière famille de moteurs Mercedes-Benz, la vraie nouveauté de cette mise à jour. Ainsi, le GLC embarquera un quatre cylindres essence de 197 et 258 chevaux, ainsi qu’un diesel décliné en versions 163, 194 et 245 chevaux, tous associés de série à la transmission intégrale 4Matic et la boîte à double embrayage 9G-Tronic. Parmi les avancées technologies mises en œuvre figure
le système 48 V supplémentaire avec alterno-démarreur entraîné par courroie, permettant de gagner en performances et en consommation.