Au Salon de Genève, Toyota dévoile en première mondiale son nouveau GR Supra GT4 Concept, étude stylistique et technique d’une machine compétitive dédiée aux courses GT4 internationales, dédiée aux pilotes privés et aux petites équipes.

Tout en restant exploitable sur route, la Toyota GR Supra possède des qualités essentielles qui en font une proposition séduisante pour la série GT4 : un châssis parfaitement équilibré, un habitacle biplace, une carrosserie légère mais d’une extrême rigidité, des roues arrière motrices et un centre de gravité très bas. L’alliance d’un empattement court et d’une large voie lui vaut un rapport de 1,55, gage de stabilité et d’agilité, des atouts précieux dans cette série où le règlement prévoit un handicap de poids calculé en fonction de la puissance moteur, afin de niveler les chances des concurrents.

Ce concept-car mis au point par TOYOTA GAZOO Racing s’identifie immédiatement à la Supra dont il conserve la silhouette trapue et athlétique, toutefois plus longue et encore plus basse. Un diffuseur avant et un aileron spécifiques lui ont été ajoutés pour favoriser l’écoulement aérodynamique autour du châssis, réduire la traînée et optimiser l’appui. Ces deux éléments sont en matériau composite à base de fibres naturelles telles que le chanvre et le lin, qui se substituent à la fibre de carbone traditionnelle pour réduire l’impact environnemental. Et des jantes compétition OZ 11 x 18” à 5 trous de fixation remplacent les jantes alliage d’origine.

Côté suspensions, le coupé conserve les jambes MacPherson avant et la suspension arrière multibras, mais reçoit des ressorts, des amortisseurs et des barres antiroulis de compétition. La capacité de décélération indispensable sur circuit est assurée par des freins Brembo hautes performances.

Sous le capot, le GR Supra GT4 Concept reprend le six-cylindres en ligne 3,0 litres essence à turbocompresseur double entrée, accouplé à une boîte automatique. Mais les performances sont renforcées par un boîtier électronique spécial compétition et un faisceau électrique sur mesure. Les arbres de transmission et le différentiel à glissement limité sont également de type course.