En présentant son premier véhicule basé sur la plate-forme de voiture électrique modulaire MEB du groupe Volkswagen, l’étude Vision iV, le constructeur tchèque franchit une nouvelle étape dans son cheminement vers l’eMobility.

La VISION iV a une longueur de 4 665 mm, une largeur de 1 926 mm et une hauteur de 1 613 mm. Les lignes dynamiques lui confèrent une apparence sportive. Même de l’extérieur, les nouvelles proportions créées par un capot court et une longue cabine passagers témoignent de la sensation d’espace. La VISION iV offre un aperçu concret de la première voiture de série de Škoda basée sur la plate-forme MEB du groupe Volkswagen.

Le concept-car comporte une bande lumineuse horizontale qui traverse la large calandre Škoda recouverte, réinterprétée et dotée de fines lamelles verticales et de structures cristallines, s’étend sur toute la largeur du véhicule et relie les phares à Matrix LEDs. La vue latérale de la VISION iV est façonnée par des ailes audacieuses et une ligne de toit en forme de coupé. Les portes n’ont pas de poignées – une simple pression les ouvrira automatiquement. Les rétroviseurs classiques ont été remplacés par des caméras offrant une vision à 180 degrés relayée dans le rétroviseur. La disposition à plusieurs niveaux du tableau de bord et de la console centrale ainsi qu’un écran apparemment flottant ajoutent une nouvelle dimension à l’intérieur.

La Škoda VISION iV à zéro émission est propulsée par deux moteurs électriques – un sur l’essieu avant et l’autre sur l’essieu arrière – permettant ainsi au concept d’adopter une transmission intégrale. La puissance est répartie sur les roues en fonction des besoins, offrant ainsi une performance de conduite dynamique et sûre. La puissance de la voiture de 225kW (306ch) lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 180km/h. Grâce au couple maximal disponible à tout moment, la VISION iV peut atteindre une vitesse de 100km/h en 5,9 secondes à partir d’un départ arrêté. L’accélération de 80 à 120 km/h prend moins de 4 secondes.

La VISION iV a une autonomie maximale de 500 km dans le cycle WLTP; La batterie lithium-ion à refroidissement liquide a une capacité de 83 kWh et peut être chargée à 80% de sa capacité totale en 30 minutes. La voiture peut être chargée avec un câble. Le flux d’énergie entre les deux moteurs et la batterie est contrôlé électroniquement.

La Škoda VISION iV peut être conduite de manière autonome au niveau 3. Cela signifie qu’elle peut prendre totalement en charge la direction sur autoroute, par exemple. Ici, les systèmes contrôlent les dépassements et les manœuvres d’évitement, accélèrent et appliquent les freins. Dans des situations dangereuses, le conducteur est invité à reprendre le volant dans un délai défini. À partir du niveau 3, les véhicules communiquent également automatiquement avec d’autres véhicules, leur permettant de s’informer mutuellement des dangers potentiels. En outre, Škoda VISION iV peut également communiquer avec les infrastructures routières.