Volkswagen profite du Salon de Chicago pour dévoiler le restylage de son grand SUV 7 places, l’Atlas qui s’offre un rafraîchissement stylistique aussi bien à l’éxtérieur qu’au sein de son habitacle.

Après un peu plus de trois ans de sa présentation , le Volkswagen Atlas s’offre un restylage de mi-vie qui, comme attendu, le rapproche au style de sa variante coupé, l’Atlas Cross Sport, à l’image des feux LED, de la nouvelle grille de calandre et du bouclier aux lignes plus douces et plus sportives. Latéralement peu de changement si ce n’est de nouvelles jantes, la variante R-Line pouvant en chausser des 20″ ou 21″ tandis que l’arrière voit les feux adopter un nouveau dessin interne.

Au sein de l’habitacle, l’Atlas reprend le design de son cousin coupé avec un nouveau volant, de nouvelles selleries recouvrant des sièges chauffants et ventilés, Digital Cockpit, recharge par induction ainsi que par une dotation améliorée en ADAS (Aides à la conduite) comme le système Traffic Jam Assist (TJA).

Sous le capot, on retrouve le 4 cylindres TSI 2.0 litres essence à injection directe avec turbo de 238 ch ou le déjà disponible VR6 3.6 litres de 280 ch. Les deux moteurs sont dotés d’une boîte de vitesse 8 rapports. Notons que le 2.0 profite désormais du système 4Motion qui ne l’était que sur l’offre la plus puissante avant ce restylage.