La nouvelle génération de l’Opel Corsa, en premier lieu sa version électrique, est la star de la marque au Blitz au Salon de Francfort.

Dévoilée au début de l’été, la sixième génération de l’Opel Corsa est la star incontestée du stand de la marque allemande, désormais sous giron PSA, avec sa première sortie mondiale face au public. Mais c’est surtout la version 100% électrique qui est mise en avant par la marque, une e-Corsa dotée d’une batterie de 50 kWh, d’un moteur de 100 kW (136 ch) ainsi que d’une autonomie atteignant 330 kilomètres (WLTP).

La Corsa-e inaugure des équipements et des aides à la conduite que l’on ne trouve le plus souvent que dans des catégories d’automobiles les plus chères. Il s’agit ainsi des phares matriciels adaptatifs IntelliLux LED, sans éblouissement, qu’Opel propose pour la première fois sur le segment des citadines. Les aides à la conduite apportent au conducteur un surcroit de sécurité tangible. Grâce à la nouvelle caméra frontale, la reconnaissance des panneaux sait maintenant déchiffrer plus de panneaux, comme ceux à LED. Les limitations de vitesse présentes dans le système sont également indiquées à l’écran. La nouvelle Corsa inaugure également une aide en cas de présence dans l’angle mort, un régulateur de vitesse adaptatif et un système de surveillance latérale. Elle s’équipe également de multiples systèmes de freinage d’urgence et d’aides au stationnement.