Porsche a dévoilé sa première sportive 100 % électrique “Taycan” forte d’une autonomie pouvant atteindre 450 km et une puissance de jusqu’à 761 ch.

Les premiers modèles de la nouvelle gamme sont le Taycan Turbo S et le Taycan Turbo. Ces deux modèles Taycan représentent la figure de proue technologique du concept Porsche E-Performance et comptent parmi les modèles de série les plus puissants de la gamme Porsche actuelle. Des déclinaisons du Taycan moins puissantes que ces deux modèles à transmission intégrale suivront cette année. À la fin de l’année prochaine, une nouvelle déclinaison de la sportive électrique fera son apparition : le Taycan Cross Turismo.

Le Taycan Turbo S, le fleuron de la gamme, développe jusqu’à 761 ch (560 kW) en mode overboost avec le pack Launch Control, et le Taycan Turbo délivre une puissance maximale de 680 ch (500 kW). Le Taycan Turbo S atteint les 100 km/h départ arrêté en 2,8 s. La version Turbo réalise le même exercice en 3,2 s. Le Turbo S bénéficie d’une autonomie pouvant atteindre 412 km, l’autonomie du modèle Turbo est de 450 km maximum (cycle WLTP). La vitesse de pointe des deux modèles à transmission intégrale est de 260 km/h.

Le Taycan est le premier véhicule de série alimenté par une tension système de 800 V, au lieu des 400 V habituels sur les modèles électriques courants. Cette caractéristique électrique présente un avantage sur route : il suffit d’un peu plus de cinq minutes sur une borne de recharge à haute puissance en courant continu (DC) pour assurer une autonomie pouvant atteindre100 km (cycle WLTP). La durée de recharge pour un état de charge (SoC) dans la plage 5 % à 80 % est de 22,5 min, dans les conditions idéales, la puissance de charge maximale (crête) étant de 270 kW. La capacité totale de la batterie haute performance Plus est de 93,4 kWh. Les propriétaires du Taycan peuvent également recharger leur voiture à domicile sur une borne domestique d’une puissance pouvant atteindre 11 kW en courant alternatif (AC).

Le Taycan Turbo S et le Taycan Turbo sont équipés chacun de deux moteurs électriques, un à l’avant et le second à l’arrière. La boîte de vitesse à deux rapports montée sur le train arrière est une également innovation signée Porsche. La première vitesse est un rapport court qui fournit une formidable accélération départ arrêté. Le second rapport est nettement plus long afin d’amener le Taycan à très haute vitesse avec une efficience maximale tout en offrant les mêmes réserves de puissance.

Porsche met en œuvre un système intégré de réglage du châssis pour le Taycan. Le système Porsche 4D Chassis Control assure en effet une gestion centralisée qui analyse et synchronise tous les systèmes de réglage du châssis en temps réel. Les systèmes innovants dont bénéficie le Taycan sont la suspension pneumatique adaptative à trois chambres avec réglage électronique de la suspension PASM (Porsche Active Suspension Management), le système de stabilisation active des mouvements de roulis Porsche Dynamic Chassis Control Sport (PDCC Sport) et les barres stabilisatrices électromécaniques, avec contrôle vectoriel du couple Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus). La régulation de la transmission intégrale de la force motrice fournie par les deux moteurs électriques et le système de récupération de l’énergie de freinage sont uniques. La puissance récupérée au freinage peut atteindre 265 kW, ce qui constitue un niveau bien plus élevé que celui atteint par les concurrents. Le profil des différents modes de conduite s’inspire largement de celui des modèles de série Porsche. Des réglages spécifiques viennent s’ajouter pour permettre une utilisation optimale en mode 100 % électrique. Quatre modes de conduite sont disponibles : « Range », « Normal », « Sport » et « Sport Plus ». En outre, certains systèmes peuvent être réglés sur demande, en mode « Individual ».

Arborant un design extérieur qui porte irrémédiablement la signature d’une authentique Porsch, les lignes claires et épurées marquent néanmoins lune personnalité propre au modèle. Son avant large et ramassé se distingue par les ailes au galbe prononcé et ses flancs se caractérisent par des arêtes aux contours nets et des lignes sculpturales. La forme élancée de la surface vitrée, le montant de custode incliné et les lignes d’épaules particulièrement marquées sur les ailes sont autant d’éléments de design caractéristiques qui confèrent à l’arrière une signature stylistique typique de la marque. La finition en verre du monogramme de la marque, intégré au bandeau lumineux, constitue une nouveauté du modèle.

L’habitacle entièrement axé sur l’expérience de conduite marque l’avènement d’une ère nouvelle. Véritable point d’orgue du tableau de bord, le combiné d’instruments incurvé place clairement le conducteur au centre de toutes les attentions. L’écran central dédié à l’infodivertissement de 10,9 pouces et l’écran optionnel supplémentaire destiné au passager avant convergent pour former un ruban de verre sur fond noir en finition « Black Panel ». Les interfaces utilisateur ont été entièrement repensées pour le Taycan. Le nombre d’organes de commande classiques, notamment les boutons et les touches, a été nettement réduit. La commande à bord se veut résolument intelligente et intuitive. La commande tactile côtoie la commande vocale, activée par la formule « Hey Porsche ».

Pour la première fois, un intérieur sans garniture en cuir est disponible pour le Taycan avec l’utilisation de matériaux recyclés innovants pour habiller l’intérieur rappelle les principes de développement durable qui ont prévalu lors de la conception du modèle électrique. La batterie a été conçue pour pouvoir aménager des niches dans le plancher afin de permettre aux passagers de loger leurs pieds, une solution baptisée « garage à pieds ». La voiture dispose de deux coffres à bagages : à l’avant, le volume de rangement est 81 litres, à l’arrière, il est de 366 litres.