Dévoilant au public la nouvelle génération de sa i10, Hyundai en profite pour lui offrir le label N Line et devenir ainsi le quatrième membre à en profiter après la i30, la i30 Fastback et le Tucson.

Après la récente présentation d’i10 Nouvelle Génération, Hyundai annonce la version i10 N Line, qui fait ses débuts au salon international de l’automobile de Francfort 2019 (IAA) et viendra compléter la gamme N Line du constructeur à partir de l’été 2020.

Parmi ses évolutions stylistiques extérieures, figurent des boucliers et une calandre redessinés, lui conférant un look dynamique qui n’est pas sans rappeler i30 N d’origine. Les jantes alliage 16’’ et les feux de jour à LED exclusifs contribuent à distinguer i10 N Line des autres modèles et à rehausser son approche sportif. La nouvelle i10 N Line se démarque également par l’emblème N Line, le sigle i10 de couleur rouge, un sabot de protection et un diffuseur. Les clients pourront faire leur choix parmi 6 coloris extérieurs, lesquels peuvent être combinés à un pavillon biton. À l’intérieur, i10 N Line s’inspire du design des voitures de sport. Elle se dote par exemple d’un volant et d’un pommeau de levier de vitesse typés N, ainsi que de cerclages d’ouïes de ventilation rouges et d’un pédalier métallique. Par ailleurs, les sièges sport offrent un meilleur maintien.

Sous le capot, la i10 N Line se dote d’un moteur T-GDi 3 cylindres 1,0 litre développant une puissance de 100 ch pour un couple de 172 Nm, associé à une boîte manuelle à cinq rapports.