Hyundai Motors dévoile les premières photos de la nouvelle génération de sa citadine i20 et donne rendez-vous pour le Salon de Genève.

La nouvelle génération de la Hyundai i20 se dévoile, du moins extérieurement, et ce à quelques jours de pouvoir la voir et la toucher lors de la réunion helvétique du Salon de l’Automobile de Genève. Une nouvelle mouture qui rompt totalement avec le design de sa devancières, en bien et en mal faut l’avouer, en adoptant un style plus dynamique et plus sportive.

À l’avant, on est face à un capot allongé et plongeants, des phares sont plus effilés et adoptant une nouvelle signature lumineuse sur le bord supérieur et se connectant à une calandre avant profilée qui adopte un design hexagonal, avec un maillage interne en motif de grands trous, peint en noir tandis que les prises d’air verticales tout en polygonale les prises d’air verticales sont plus discrètes aux extrémités du pare-chocs. De profil, les flancs sont plus sculptés et on notera le traitement de la custode avec ce traitement chromé qui se termine en pointe. En moins bien est le reste, avec ce traitement de la partie arrière avec des feux en pince de crabe qui “tirent” vers le bas avec une impression de lourdeur tout comme l’est cette bande noire reliant les deux feux arrière.

Pas de photos de l’habitacle pour le moment mais il faut s’attendre à un passage à la digitalisation, sur les versions haut de gamme, l’adoption d’un écran tactile plus grand (8 pouces) ainsi que des matériaux de meilleurs qualité. La nouvelle i20 devrait également embarquer la recharge à induction et une climatisation automatique avec aérateurs à l’arrière pour plus de confort pour les passagers.

Sous le capot, la i20 reconduira les même motorisation actuelles mais s’offrira une version sportive “N” animé par le 1.6 T-GDi de la i30 N avec une puissance qui devrait dépasser les 200 chevaux.