Le constructeur tchèque Skoda présente aux visiteurs du salon de Francfort la version Monte Carlo de la compacte Scala et du SUV Kamiq.

Après les premières photos officielles au début de ce mois de septembre, les Skoda Scala Monte Carlo et Kamiq Monte Carlo font une première apparition lors du Salon de Francfort.

Le Rallye Monte Carlo et Skoda ont une longue histoire commune, qui remonte à plus de 100 ans. En 1912, lorsque le Rallye Monte Carlo en était seulement à sa deuxième édition, les véhicules de Mladá Boleslav faisaient déjà partie des participants. En 1936, la Skoda Popular s’est classée deuxième dans sa catégorie, ce qui marqua le début des modèles Monte Carlo. Après ce succès retentissant, Skoda a lancé une édition limitée de 70 véhicules directement dérivés de cette voiture de rallye, les premiers à porter le nom Monte Carlo.

Exactement 75 ans plus tard, Skoda a réutilisé ce célèbre nom avec le lancement de la Fabia Monte Carlo, la version lifestyle sport de la deuxième génération de la Fabia en 2011. Même à l’arrivée de la troisième génération, la Fabia Monte Carlo reste la version la plus dynamique de la gamme de modèles. De 2014 à 2019, le constructeur tchèque proposait les Skoda Citigo, Rapid et Rapid Sapceback Monte Carlo tandis que la Skoda Yeti Monte Carlo a été commercialisée de 2015 à 2017.

Cette histoire à succès s’est poursuivie jusqu’à la version actuelle de la Fabia Monte Carlo, qui est désormais accompagnée des versions Monte Carlo des Scala et Kamiq et dont la présentation a lieu, pour le public, au Salon de l’Automobile de Francfort, qui se tient du 10 au 22 septembre 2019. De nombreux éléments noirs donnent une touche sportive supplémentaire comme les détails noirs sur la jupe avant de la ScalaMonte Carlo ou les barres de toit noirs sur le Kamiq. En outre, les nouvelles variantes peuvent être identifiées par un badge spécial.