Le restylage de la Volkswagen Passat permet à la berline allemande de se doter de plusieurs fonctionnalités nouvelles dont les feux à LED à faisceau matriciel IQ.Light.

Après le Touareg actuel, la Passat est le second modèle disponible avec les nouveaux « projecteurs à LEDà faisceau matriciel IQ.LIGHT ». Ces derniers se distinguent notamment par leur commande d’éclairage interactive, qui améliore le confort et la sécurité lors des trajets de nuit. Les projecteurs à LED utilisent une matrice composée de points lumineux, à savoir des diodes électroluminescentes activables (LED) indépendamment les unes des autres. Les feux de route et feux de croisement sont réalisés à l’aide de deux systèmes de projection à LED. Le module intérieur assure l’éclairage de base avec sept LED, et cinq autres LED forment un feu de route supplémentaire. Le module extérieur est le projecteur à LED à faisceau matriciel interactif, également appelé module pixel. La lumière de ce dernier est produite par un total de 32 LED activables individuellement, qui sont montées sur une carte à circuit imprimé. Elles forment la matrice de diodes. La lumière des clignotants, des feux de jour et des feux de position est également produite par des LED. Les clignotants à LED, avec leur effet de « balayage », sont positionnés dans la partie supérieure du projecteur sous la forme d’une étroite bande transversale. Lorsque les clignotants ne sont pas allumés, ils forment les feux de jour ; ils sont complétés par quatre autres éléments à LED qui se situent dans les systèmes de projection à LED. Les LED des feux de jour forment également les feux de position lorsqu’elles sont atténuées. Le système de projecteur à LED à faisceau matriciel est reconnaissable au logo IQ.LIGHT qui figure à l’extérieur sur le boîtier de projecteur.

Fonctions d’éclairage interactives

Les 44 LED des deux systèmes de projection permettent d’activer les fonctions d’éclairage les plus diverses, interactives pour certaines. Le calculateur chargé du dispositif utilise pour cela les signaux de la caméra frontale, les données cartographiques numériques du système de navigation, les signaux GPS, l’angle de braquage du volant ainsi que la vitesse actuelle pour activer précisément, en quelques fractions de seconde, les LED nécessaires pour un éclairage optimal. En activant la régulation dynamique des feux de route « Dynamic Light Assist », le conducteur allume les feux permanents automatiques ; il lui suffit pour cela de pousser le commodo gauche vers l’avant. C’est la Passat qui s’occupe du reste, c’est à dire de la commutation en feux de croisement, en feux de route, de l’allumage des feux de ville ou des feux d’autoroute. Et ce, de manière automatique. Comme les projecteurs à LED à faisceau matriciel fonctionnent toujours avec l’intensité lumineuse maximale en fonction de l’image de la caméra, ils permettent de discerner des personnes, des objets, d’autres véhicules et des animaux qui seraient parfois moins visibles, et seulement plus tard, avec des systèmes de projecteurs classiques.

L’utilisation générale de la technologie à LED de série concerne également les nouveaux blocs de feux arrière de la Passat. Grâce au design et aux contours des LED se dégage ainsi une signature lumineuse nocturne reconnaissable entre mille. Dans la version haut de gamme des blocs de feux arrière intégralement à base de LED, les éléments à LED intérieurs forment six petits angles, appelés « wings ». Ils sont encadrés par des bandes de LED formant le feu rouge arrière (au-dessus, en dessous et à l’extérieur) et une bande de LED pour le clignotant (tout en haut). Les trois wings assurant la fonction de feu rouge arrière ont leur côté long orienté vers le bas, et les trois assurant la fonction de feu stop, vers le haut. Lorsque le frein est actionné, les trois wings des feux rouges arrière s’éteignent, et les trois wings des feux stop s’allument, produisant un effet « clic-clac » particulièrement reconnais-sable. Volkswagen est la seule marque à proposer cette fonction, reprise à l’identique du Touareg. Comme les projecteurs à LED à faisceau matriciel, les blocs de feux arrière à LED sont équipés dans leur version haut de gamme d’une fonction de balayage des clignotants.