La nouvelle Peugeot 208 se dévoile

La nouvelle génération de la Peugeot 208 se dévoile officiellement et lève le voile sur ses aspects techniques et dotations technologiques.

Dévoilée esthétiquement suite à des fuites de photos sur le net, s’officialise comme prévu en ce 25 février avant de s’offrir un premier bain de foule au prochain Salon de Genève.

Basée sur la plate-forme CMP (Common Modular Platform, destinée aux segments B et C et permettant le choix à ses futurs clients du type de traction : thermique (essence/diesel) ou électrique, la nouvelle 208 affiche un poids inférieur de 30 kg comparativement à la génération actuelle tout en étant plus longue (4,05m), plus large (+32 mm) et plus basse (-20 mm). Enfin et malgré un empattement identique, l’habitabilité est en légère hausse pour l’espace au jambes arrière , mais le coffre perd en volume en passant à 265 litres.

La face avant combine une évocation de la signature visuelle de la nouvelle Peugeot 508 en partie basse et une signature lumineuse à 3 griffes dans les projecteurs Full LED (selon version). Le bouclier avant, qui rappelle celui de la RCZ restylée , est dessiné d’une seule ligne et embarque en son centre une calandre à bouche unique portant en son centre le monogramme Lion de la marque PEUGEOT. Le nez de capot est siglé 208. De profil, la nouvelle 208 dispose d’un pare-brise reculé permettant d’implanter un capot sculpté plus long tandis que la vitre de custode est très inclinée et alignée avec le passage de roue arrière. En version GT Line ou GT, les passages de roues sont agrémentés d’élargisseurs d’ailes noir laqué (que nous n’aimons toujours pas !). Sur ces versions haut de gamme, les jantes de 17 pouces sont ornées d’inserts vissés et personnalisables. Dans la lignée des Peugeot 3008/5008/508, la face arrière de la nouvelle 208 est caractérisée par un bandeau noir courant sur toute la largeur du volet de coffre et reliant des feux à trois griffes (allumés de jour comme de nuit). Le diffuseur arrière est disponible en finition noir laqué et, selon la motorisation, peut être rehaussé de canules d’échappement chromées. En complément des teintes de carrosserie standards et du toit Black Diamond, Peugeot propose sur sa nouvelle citadine les teintes Jauune Faro métallisé, le bleu Vertigo tri-couches, le rouge Elixir à vernis coloré. La nouvelle Peugeot 208 est proposée dans une gamme à 5 niveaux de finition : Like, Active, Allure, GT Line et GT Les versions haut de gamme GT Line et GT sont dotées d’attributs stylistiques distinctif comme lesprojecteurs Full LED avec signature lumineuse à 3 griffes, enjoliveurs de passages de roues et lécheurs de vitres noir laqué, jantes en aluminium 17’ diamantées avec inserts, habitacle aux détails soignés (garniture de pavillon noire, surpiqûres de couleur Adamite, choix de 8 couleurs pour l’éclairages d’ambiance, sièges dynamiques, pédalier aluminium) .

L’habitacle suit les pas de l’extérieur et affiche un grand pas vers l’avant avec l’adoption de l’instrumentation digitale du i-cockpit inaugurée par le 3008 et une console centrale qui adopte un grand écran tactile d’infotainement. L’instrumentation numérique 100 % 3D diffuse les informations sur 2 niveaux de lecture. Devant la dalle numérique haute, les informations sont projetées à la manière d’un hologramme. Ces indications sont dynamiques, elles s’approchent de l’œil en fonction de leur degré d’importance ou d’urgence, le gain en réactivité est de l’ordre d’une demie seconde, annonce Peugeot. En partie centrale, au-dessus des toggle switches, l’écran tactile est disponible en 5, 7 ou 10 pouces selon le niveau de finition ou les options choisies. On retrouve également le volant méplat et les touches “Toggle Switches” (ou touches Piano). Enfin, côté rangement, Peugeot annonce qu’en plus des bacs de porte et de la boîte à gants, 3 zones sont disponibles à l’axe du véhicule (selon version) avec un large rangement sous l’accoudoir entre les sièges avant, une zone de dépose facilement accessible devant le levier de vitesse et un astucieux rangement sur la console centrale, occultable et permettant de recharger par induction son smartphone à l’abri des regards. La face arrière du couvercle est travaillée afin de pouvoir y déposer un smartphone en position ouverte.

Côté dotation, la nouvelle Peugeot 208 dispose avec le Drive Assist d’aides à la conduite de dernière génération comme le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go en boîte automatique EAT8, l’aide au maintien de la position dans la voie de circulation, le Full Park Assist avec fonction périmétrique Flankguard, le freinage automatique d’urgence , l’alerte active de franchissement involontaire de ligne avec correction de trajectoire à partir de 65 km/h, l’alerte d’attention conducteur pour détecter la vigilance du conducteur sur des durées de conduite importantes et à des vitesses supérieures à 65 km/h et ce, au moyen d’analyses des micro-mouvements du volant, la commutation automatique des feux de route, la reconnaissance des panneaux de vitesse et préconisation, la reconnaissance étendue de panneaux (stop, sens interdit) et autre système actif de surveillance d’angle mort (avec correction de trajectoire).

Sous le capot, la nouvelle Peugeot 208 est proposée en moteurs 3 cylindres de 1.2L de cylindréePureTech 75 S&S BVM5, PureTech 100 S&S BVM6 ou EAT8 et PureTech 130 S&S EAT8, le Diesel se content du moteur 4 cylindres de 1.5L BlueHDi 100 S&S BVM6. Pour les zones de commercialisation où les exigences en terme de dépollution sont moindres (comme sur notre marché), des motorisations à boîte de vitesses manuelle (BVM6) ou automatique (EAT6) sont également disponibles, précise le constructeur. Enfin, la 208 nouvelle s’offre une version électrique e-208, animée par un moteur d’une puissance de 100 kW (136 ch) et d’un couple de 260 Nm disponibles dès 0 km/h, offre sur laquelle on reviendra en détails dans un second article.