Kia révèle les détails des nouveaux groupes motopropulseurs et de la plate-forme inédite de la Sorento nouvelle génération.

Après le design, place au détails techniques de la nouvelle génération du kia Sorento dont la présentation aura lieu dans quelques jours, le 3 mars plus exactement, à l’occasion du Salon de l’Automobile de Genève.

Le nouveau modèle Sorento sera le premier SUV à être basé sur la nouvelle plate-forme de Kia lorsque la production commencera plus tard dans l’année. Grâce à une structure compacte du compartiment moteur, à des porte-à-faux plus courts et à un empattement plus long, la plate-forme permet à la Sorento de présenter un nouveau design élégant et un meilleur comportement sur la route, ainsi qu’un grand confort et une maniabilité satisfaisante.

La longueur totale de la nouvelle Sorento a été augmentée de 10 mm par rapport à son prédécesseur, tandis que l’empattement est plus long de 35 mm pour atteindre 2815 mm. L’habitacle offre désormais plus d’espace que de nombreux autres SUV de taille moyenne, et grâce à un agencement intelligent, la nouvelle Sorento met également à disposition un volume de chargement exceptionnel.

Pour la Corée, l’Europe et l’Amérique du Nord, la structure et la disposition de la plate-forme permettent d’accueillir le nouveau groupe motopropulseur turbo hybride «Smartstream» puissant. Représentant la première utilisation de l’énergie électrique dans la gamme Sorento, le nouveau groupe motopropulseur comprend un moteur T-GDi (turbo essence à injection directe) de 1,6 litre, un moteur électrique de 44,2 kW et une batterie lithium-polymère de 1,49 kWh. Les moteurs thermique et électrique produisent une puissance combinée totale de 230 ch et affichent un couple de 350 Nm. Le niveau de performance élevé du nouveau groupe motopropulseur électrifié permet de réduire les émissions polluantes. L’agencement intelligent de la nouvelle plate-forme permet de placer la batterie sous la cellule passagers, sans impact sur l’habitabilité ou le volume de chargement.

Les clients coréens et européens peuvent également opter pour le nouveau moteur diesel 4 cylindres de 2,2 litres «Smartstream», qui développe 202 ch et affiche un couple de 440 Nm. Il est associé à la nouvelle boîte de vitesses Kia à 8 vitesses et à double embrayage humide (8DCT), développée pour offrir les caractéristiques de changement de vitesse en douceur d’une boîte automatique conventionnelle tout en améliorant l’efficacité par rapport aux boîtes de vitesses à double embrayage avec embrayage à sec. Des groupes motopropulseurs supplémentaires seront annoncés à l’avenir, notamment une nouvelle variante hybride rechargeable puissante.

En plus de ses nouveaux groupes motopropulseurs et de sa plate-forme inédite, la nouvelle Sorento présente un éventail de dispositifs de sécurité et de caractéristiques pratiques de haute technologie. Cela inclut le premier système de freinage multicollision de Kia, qui permet à la Sorento d’atténuer la gravité des collisions secondaires. Les freins du véhicule sont automatiquement actionnés lorsque les airbags se sont déployés après une première collision, ce qui protège davantage les occupants contre les chocs frontaux ou latéraux secondaires. En fonction du marché, le système de freinage multicollision sera disponible avec un total de huit airbags pour améliorer encore plus la sécurité en cas de collision, y compris des airbags latéraux centraux et des airbags à hauteur des genoux pour les passagers avant.