La marque Genesis a présenté hier un concept de citadine électrique à deux portes aux accents luxueux dénommé Mint.

A quelques encablures de l’ouverture du Salon de New-York (NYIAS), la marque premium Genesis dévoile son concept-car Mint,nfruit d’une collaboration les équipes des studios de design de la marque aux USA et à Namyang en Corée du Sud, sous la tutelle du Centre mondial de design avancé Genesis en Allemagne.

Une collaboration qui a donné naissance à un coupé à deux places électrique, au caractère sportif, idéal pour se mouvoir en milieu urbain, disposant de porte-à-faux avant et arrière très courts, l’éclairage à l’avant et à l’arrière s’étirent jusqu’aux coins et leurs éléments lumineux respectifs se connectant pour former des bandes lumineuses enveloppantes. La signature Parabolic Line s’enroule autour du corps du Mint Concept, avec une légère remontée vers l’arrière concave. Au lieu d’un coffre conventionnel avec hayon arrière, le concept Mint est doté d’une tablette conçue pour un usage occasionnel. L’accès au compartiment arrière est fourni par des ouvertures latérales de type ciseaux.

A l’intérieur, la console centrale, qui abrite un bouton de commande central, peut être pliée, transformant la banquette avant en canapé. Les entrées et sorties sont facilitées grâce à la possibilité de pivotement automatique du tableau de bord et de la banquette. Le volant est entouré de six écrans d’information, un septième écran encastré dans le volant affiche les informations principales du véhicule.

Genesis dévoile très peu de détails techniques si ce n’est que le Mint affiche une autonomie de 320 km.