Case restylage pour la Ford Mondeo

Ford dévoile au salon de Bruxelles les évolutions de style et les nouveaux équipements et technologies de sa Mondeo qui propose, pour le première fois sur la variante break, une offre électrifié, la Mondeo Hybrid SW.

Le style de la Mondeo évolue avec nouvelle signature lumineuse LED, de nouveaux boucliers ainsi qu’une calandret qui varie en fonction des finitions : Titanium, ST-Ligne ou Vignale. À l’arrière, les feux adoptent un nouveau design en C et sont traversés par une applique longitudinale chromée.

Si la Mondeo conserve ses nombreuses technologies d’aide à la conduite, telles que l’aide au maintien dans la voie, la surveillance des angles morts ou encore le freinage automatique d’urgence avec détection des piétons, les nouveaux modèles équipés de la nouvelle transmission à huit rapports peuvent désormais bénéficier pour la première fois du régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go, inauguré sur la nouvelle Ford Focus.

Au même titre que le S-MAX et le Galaxy, la Mondeo reçoit les nouvelles motorisations diesel EcoBlue 2.0l, déclinées en 3 niveaux de puissance (120ch, 150ch et 190ch) et disponibles également en option avec la transmission intégrale intelligente i-AWD.

Le premier break électrifié de Ford

La Mondeo Hybrid, désormais disponible en SW, est le premier modèle Ford électrifié fabriqué en Europe. Produite à Valence en Espagne, la Mondeo Hybrid combine un bloc essence 2.0l à cycle Atkinson avec un moteur électrique et une batterie lithium-ion de 1,4 kWh qui lui permettent d’afficher une puissance totale de 187 ch. La transmission est une boite automatique power-split Ford qui simule une variation continue.

Équipée du système de récupération d’énergie au freinage qui capture et réutilise jusqu’à 90 % de l’énergie habituellement perdue, elle atteint une consommation moyenne de 4,2 l/100 km et des émissions de CO2 de 96 g/km (NEDC Corrélé) pour la berline 4 portes et 4,4 l/100 km et des émissions de CO2 de 101 g/km pour la version SW.