2020 - Show-car Alpine A110 SportsX

En 2020, Alpine choisit à nouveau le FAI pour une exposition mettant en scène des modèles historiques, présents et fantasmés avec pour trame centrale l’histoire d’Alpine comme source d’inspiration inépuisable.

Pour sa 3ème participation au Festival Automobile International des Invalides (FAI), Alpine conçoit une exposition regroupant des modèles inédits ou peu connus du grand public : le prototype A210, l’Alpine Vision Gran Turismo, A110 1800 Gp4 – 1972 ex usine, l’A110 SportsX, une A110 « berlinette » 1300 de 1971 et l’A110S.

Une belle brochette au milieu de laquelle se distingue l’A110 SportsX, show-car fruit d’une réflexion menée conjointement pas les équipes design et ingénierie d’Alpine. Cet exercice de style tire son inspiration des versions rallye de l’A110 – élargies et réhaussées – et plus particulièrement de l’A110 victorieuse au rallye de Monte Carlo 1973. Avec sa carrosserie plus large de 80mm et sa garde au sol réhaussée de 60mm, l’A110 SportsX explore une nouvelle facette de la sportivité. Reposant sur les caractéristiques techniques d’une A110 Pure, l’A110 SportsX reste fidèle à l’ADN d’Alpine : légèreté et agilité au service du plaisir de conduite. Ce modèle unique n’est pas disponible à la vente.

Le prototype A210

En 1966, Alpine lance un nouveau prototype destiné exclusivement à la compétition, l’A210. Cette Alpine sera notamment utilisée entre 1966 et 1969 pour la participation d’Alpine aux 24h Le Mans. Elle sera victorieuse en 1966 grâce à l’équipage Grandsire/Cella ainsi qu’en 1968 avec l’équipage Andruet/Nicolas. L’Alpine A210 présentée a été fabriquée en 1967, elle possède un moteur Renault Gordini type 58 CI et est équipée d’une boite Porsche. Sa vitesse maximale est de 270km/h, établie sur la ligne droite des Hunaudières en 1969. Cette A210 a participé aux 24h Le Mans le 14 juin 1969 avec le binôme Killy/Wollek. Ce modèle sera suivi d’une nouvelle génération de voiture destinée à la compétition : l’A440 et l’A441.

Alpine Vision Gran Turismo

C’est à l’occasion du 15ème anniversaire du simulateur de conduite Gran Turismo qu’Alpine a imaginé sa vision du jeu. Présenté en 2015 lors du Festival Automobile International, Alpine Vision Gran Turismo avait été réalisé pour l’évènement à l’échelle 1 :1. Des rappels du design de diverses Alpine sont visibles sur ce concept, uniquement destiné à la conduite virtuelle. L’arrière évoque notamment les Alpine qui ont couru lors des 24h Le Mans dans les années 1960, comme les A210 et A220. L’avant quant à lui s’inspire de la mythique Berlinette. Ce concept Alpine est équipé d’un V8 qui développe 450 ch. La boite de vitesses est une boite séquentielle à sept rapports de 580 Nm. Sa vitesse de pointe est de 320 km/h pour un poids de 900 kg. Ce modèle unique n’est pas disponible à la vente.

Alpine A110 1800 Gp4 – 1972 ex usine

L’A110 dans sa version rallye fait sa première apparition en 1964. Uniquement destiné aux courses de rallye, ce modèle régnera sans partage entre 1969 et 1972 sur tous les grands rallyes européens et africains en remportant près de 150 victoires. Alpine remporte le Championnat International des marques en 1971 grâce à Ove Andersson. En 1973, Alpine est sacré Champion du Monde avec l’A110. L’Alpine exposée au FAI participa à de nombreux rallyes. Victorieux lors du Tour de Corse de 1972, l’équipage Manzagol-Alessandri arriva second lors du Critérium des Cévennes de la même année. En 1974, cette A110 participe au rallye Jeanne d’Arc, au rallye du Maine ainsi qu’au Tour Auto. En 1976, la voiture, préparée avec un moteur 1800 sort violemment de route lors du Critérium de Touraine. C’est une petite équipe de passionnés qui va restaurer entièrement cette Alpine dans le respect du passé. La reconstruction, achevée en 2018, a duré un an avec un travail quasi quotidien. La voiture est entièrement fidèle à l’originale, grâce à des pièces d’origine. L’A110 Gpe4 restaurée a participé au Tour Auto 2018, au Modena Cento-Ore ainsi qu’au Tour de Corse historique.

Alpine A110 – 1971

En 1962, Alpine lance un nouveau modèle, l’A110. Elle s’illustre sur le terrain de la compétition en remportant en 1968 le Championnat de France des Rallyes et en 1973 le Championnat du Monde des Rallyes. La Berlinette A110 devient le modèle iconique de la marque. Le modèle présenté au FAI est une A110 1300 datant de 1971. Elle fut restaurée entre 1995 et 2004 par son propriétaire. La Berlinette de deux places possède une boite de vitesses à 5 rapports, un moteur délivrant 103 chevaux pour un poids de 705kg. La carrosserie se compose de fibre de verre et de résine polyester. Dans cette voiture on trouve l’agilité, la légèreté et la compacité, qui deviendront les caractéristiques fondamentales d’une Alpine. C’est cette voiture qui va réellement définir l’ADN d’Alpine, qui se retrouve aujourd’hui dans la nouvelle A110.

Alpine A110S

Dévoilée lors des 24h Le Mans 2019, l’A110S se positionne au sommet de la gamme A110. De nouvelles touches de couleurs viennent exprimer sa sportivité avec l’arrivée de l’orange et du carbone. L’A110S est fidèle aux principes intemporels d’Alpine – légèreté, agilité et plaisir de conduite. Elle utilise la structure de carrosserie en aluminium très légère et compacte commune à toutes les A110, mais le réglage de son châssis en fait une voiture de sport très affutée. Les nouveaux ressorts hélicoïdaux sont plus raides de 50% et les amortisseurs ont été réglés en conséquence. Les barres anti-roulis – creuses pour minimiser le poids – sont plus fermes de 100%. L’A110S est un coupé deux places à moteur en position centrale arrière développant 292 chevaux pour un poids contenu de 1114kg.