TOYOTA GAZOO Racing. Le Mans 24 Hours Race, 11th to 17th June 2018 Circuit de la Sarthe, Le Mans, France.

La semaine prochaine, Toyota Gazoo Racing aura à défendre son trophée des 24 Heures du Mans, la course la plus éprouvante du calendrier, même si le double sacre constructeurs et pilotes est déjà assuré avant l’entame de la course.

Après une première victoire historique l’an dernier au Mans, deuxième manche de cette super-saison, l’équipe a survolé le championnat en remportant six des sept courses disputées à ce jour. C’est donc assurée du double sacre – les titres constructeurs et pilotes – qu’elle aborde cette 87e édition des 24 Heures du Mans tout en ayant un double enjeu.

Ainsi et outre la lutte pour la victoire sur le circuit de la Sarthe, cette finale doit encore décider du titre des pilotes. La TS050 Hybrid n°8 des derniers vainqueurs du Mans, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso, devance de 31 points la N°7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López… alors qu’un maximum de 39 points reste à marquer le week-end prochain (1 point pour la pole position, 38 points pour la victoire en course).

Le Mans constitue un défi sans pareil pour les voitures, les pilotes et les écuries. Tous les éléments doivent se conjuguer pour surmonter les difficultés multiples : un circuit unique en son genre, des conditions météorologiques changeantes, la fatigue et les impondérables inhérents à une course de 24 Heures, où 62 voitures se partagent les 13,626 km du tracé.

Toyota participe à l’épreuve mancelle depuis 2012 avec des prototypes LMP1 à motorisation hybride. La dernière version en date, la TS050 Hybrid, possède quatre roues motrices grâce à des moteurs/générateurs montés sur les deux essieux. En récupérant l’énergie au freinage et en la stockant dans une batterie de forte capacité, la voiture affiche une puissance maximale de 1 000 ch. Dans la mesure où les 24 Heures du Mans 2019 font partie de la même super-saison que l’édition 2018, aucune modification majeure n’est autorisée sur la TS050 Hybrid à faible appui. Toutefois, l’équipe n’a eu de cesse d’affiner les réglages et les stratégies depuis l’an dernier.