Trente-quatre (34) équipages prendront part à la 16e édition du rallye international des Colombes, prévue du 21 au 24 juin sur un parcours de 1162 km répartis sur quatre étapes, a-t-on appris de la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM).

Outre l’Algérie (pays hôte) qui participera avec 23 équipages (pilote et co-pilote), 11 autres duos représentant quatre pays, à savoir la Tunisie, le Maroc, la France et l’Italie, seront présents à ce rallye de régularité destiné exclusivement aux dames, qui se disputera en quatre étapes: Alger-Béjaïa (21 juin), Béjaïa-Batna (22 juin), Batna-Boussaâda (23 juin) et Boussaâda-Alger (24 juin).

Le responsable des compétitions internationales au niveau de la FASM, Farid Sendjak-Eddine, a indiqué à l’APS que “le rallye des Colombes est devenu une tradition. Parmi les objectifs visés par cette manifestation, il y a l’intégration de la femme dans le monde des sports mécaniques en Algérie et la prévention et la sécurité routière. Il y a aussi l’aspect touristique qu’on veut valoriser et promouvoir pour notre pays, en encourageant des équipages étrangers à venir et prendre part à nos compétitions.” “Outre l’aspect sportif, nous avons prévu des visites touristiques tout au long du parcours, à Cap Carbon (Béjaïa), aux Ruines romaines à Timgad (Batna), ainsi qu’aux oasis et palmeraies à Boussaâda (M’sila)”, a-t-il ajouté. Et comme il est d’usage, les concurrentes seront tenues de se conformer aux obligations de la sécurité routière et respecter les règles définies lors du contrôle technique des véhicules prévu jeudi à Chéraga (Alger).

Afin de préparer la prochaine édition dans les meilleures conditions, Farid Sendjak-Eddine a indiqué que son équipe a déjà lancé le projet du rallye-2020. “Nous avons fait face à beaucoup de problèmes à cause du manque de temps. Pour y remédier, nous avons décidé de commencer à préparer l’édition 2020 dès maintenant, en établissant notamment le parcours, les invitations et les dossiers de publicité”, a-t-il confié.