222 / N24H Rennen 2019: EUROPA, DEUTSCHLAND, RHEINLAND-PFALZ, ADENAU, NUERBURGRING, NORDSCHLEIFE, 20.06.2019-23.06.2019: N24H Rennen 2019 am Nuerburgring. - Christian Hahn / imagetrust - Stichworte: Europa, Deutschland, RLP, Nuerburg, Rheinland, Pfalz, Motorsport, Langstrecke, Langstreckenrennen, VLN, Lauf, Rennen, Nuerburgring, Nordschleife, Sport, Eifel

Le coupé Lexus LC s’alignera au départ de la 48e édition de la célèbre course d’endurance, qui se déroulera en Allemagne sur le circuit du Nürburgring du 21 au 24 mai 2020.

Pour cette troisième participation du LC aux 24 Heures, l’équipe exploitera les enseignements des deux années précédentes afin d’améliorer les performances de la voiture en adoptant de nouvelles solutions techniques.

On retrouvera ainsi une nouvelle motorisation V8 biturbo mis au point récemment pour de futurs modèles de série, des sportives notamment, ainsi que d’autres technologies de pointe appelées à équiper de futurs véhicules de production portant sur l’évolution de la carrosserie (optimisation d’une structure légère et ultra-rigide, perfectionnement des éléments aérodynamiques et dispositifs d’aide à la conduite), des suspension (faible poids et grande rigidité, allègement des roues, amortisseurs très réactifs) ainsi que du contrôle de conduite (avancées portant sur divers équipements tels que le contrôle de stabilité VSC, l’antipatinage TRC et l’ABS).

Des pilotes très expérimentés se relaieront au volant du LC : pour son sixième engagement dans cette épreuve, Hiroaki Ishiura sera le pilote en chef, secondé par Masahiro Sasaki, Kazuya Oshima et Naoya Gamo.

« Je me réjouis de l’occasion qui m’est offerte de courir aux 24 Heures du Nürburgring 2020, » déclare Hiroaki Ishiura. « Comme cela fait un moment que je n’ai pas participé à cette course, c’est très excitant mais j’éprouve aussi une certaine responsabilité car je chapeauterai la préparation. Au fil des ans, ce projet a permis d’acquérir une grande expertise : nous espérons bien l’exploiter pour développer des voitures encore plus rapides et plus sûres dont chacun pourra profiter. Pour beaucoup d’éléments, la mise au point ne peut s’effectuer que dans les conditions particulièrement difficiles de cette course. À mon avis une excellente raison de relever le défi ! En conjuguant les points forts des uns et des autres pour préparer le Lexus LC, j’espère engranger des informations techniques, fournir des retours d’expérience qui optimiseront la fiabilité des véhicules de série et contribuer à la production de voitures “toujours meilleures”. Je compte sur votre soutien. »