2019 FIA World Rally Championship Round 14 Rally Australia 14-17 Novemberber 2019 Podium, Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Dani Sordo, Carlos Del Barrio, Hyundai i20 Coupe WRC, Craig Breenn Andrea Adamo, Alain Penasse Photographer: Fabien Dufour Worldwide copyright: Hyundai Motorsport GmbH

Hyundai Motorsport a décroché son tout premier titre en championnat du monde des rallyes FIA (WRC) en terminant en tête du classement Constructeurs 2019.

Le championnat s’est achevé en demi-teinte, suite à l’annulation du rallye d’Australie – dernière manche de la saison 2019 – due aux feux de brousse dévastateurs qui ont frappé la région de la Nouvelle-Galles du Sud. Hyundai Motorsport continue d’adresser ses pensées les plus sincères et toute sa sympathie aux victimes de ces terribles incendies.

Au total, Hyundai Motorsport a remporté quatre victoires au cours de la saison 2019 – Tour de Corse, rallye d’Argentine, rallye d’Italie-Sardaigne et rallye d’Espagne – ainsi que 13 places sur le podium. Le team a multiplié les bons résultats comme jamais cette saison tant la Hyundai i20 Coupé WRC s’est montrée régulière et compétitive sur tous les terrains.

L’équipage belge composé de Thierry Neuville et de Nicolas Gilsoul a signé trois des victoires du team, Neuville ayant, quant à lui, terminé la saison à la deuxième place du classement des pilotes. Dani Sordo et Carlos del Barrio ont décroché leur première victoire en Sardaigne en tant qu’équipage du Hyundai Shell Mobis World Rally Team.

Dans le même temps, Andreas Mikkelsen et Anders Jceger-Amland sont montés à trois reprises sur le podium, et ont directement participé au plus grand succès du team cette saison – à savoir un doublé au rallye d’Argentine. Sébastien Loeb et Daniel Eléna ont également fini dans le trio de tête au Chili, témoignant ainsi de la grande richesse des équipages de Hyundai Motorsport cette saison.

Ce titre Constructeurs est le fruit de la détermination et des efforts intenses déployés par le team depuis sa création fin 2012. Partie d’une feuille blanche, Hyundai Motorsport a rapidement mis en place un team professionnel pour le championnat WRC et élaboré une toute nouvelle voiture basée sur la version route d’i20. Après un an d’essais approfondis, le team a fait ses débuts au rallye de Monte-Carlo en 2014.

Il a immédiatement pris conscience de la nature impitoyable du championnat WRC lorsqu’aucune de ses voitures n’a réussi à terminer le rallye inaugural de la saison. Toutefois, il a vu son sort s’améliorer au fil des mois. En décrochant avec brio une place sur le podium au rallye du Mexique, soit deux manches seulement après le Monte-Carlo, Neuville offrait au team son premier trophée. En 2014, le team a réussi à maintenir la barre haut en signant son premier doublé au rallye d’Allemagne.

2015 a davantage été une année de consolidation pour le team qui, plus que jamais déterminé à poursuivre sur sa lancée, a renoué avec la victoire en 2016 – avec deux premières places en Argentine (Hayden Paddon) et en Sardaigne (Neuville) qui lui ont permis de terminer à la deuxième place du classement Constructeurs en fin de saison.

En tant que membre à part entière de la communauté WRC, le team Hyundai Motorsport a régulièrement joué les premiers rôles en course et figuré parmi les principaux prétendants à la victoire. Avec quatre victoires à son actif en 2017 et trois en 2018, rares ont été les rallyes où les équipages Hyundai ont été absents du podium.

Dès le début de la saison 2019, le team Hyundai Motorsport, sous la direction d’Andrea Adamo, s’était fixé des objectifs parfaitement clairs : lutter pour décrocher son premier titre mondial. Face à la redoutable concurrence de ses principaux adversaires, le team a puisé dans ses ressources pour conserver – voire même accroître – son avantage au classement avant la fin de la saison.