Le Championnat du monde de Formule 1 2019 va voir deux marques historiques du sport automobile – Sauber et Alfa Romeo – revenir sur les circuits internationaux avec leurs pilotes Kimi Räikkönen, champion du monde 2007, et le jeune italien Antonio Giovinazzi au sein de l’écurie ”Alfa Romeo Racing”, dénommée l’an dernier ”Alfa Romeo Sauber F1 Team”.

Alfa Romeo avait fait ses débuts en compétition officielle dès 1911, soit à peine plus d’un an après sa fondation le 24 juin 1910. La marque avait ainsi remporté la première course de régularité à Modène. Depuis lors, sa légende sportive s’est bâtie sur une longue série de victoires et de multiples podiums lors de nombreux championnats internationaux, y compris la Formule 1. En 2019, les monoplaces de l’écurie Alfa Romeo Racing vont arborer le célèbre emblème du trèfle à quatre feuilles qui, depuis 1923, distingue les modèles les plus rapides de la Marque italienne.

Le partenariat à long terme entre Sauber et le Sponsor Titre Alfa Romeo a été initié en 2018. Au cours de l’année dernière, l’équipe a continuellement progressé, terminant le championnat à la 8ème place. La collaboration a été ensuite étendue, la propriété et la gestion de Sauber restant inchangées et indépendantes. En tant qu’écurie Alfa Romeo Racing, l’objectif sera d’atteindre des objectifs ambitieux dans la plus prestigieuse discipline du sport automobile.

Le CEO de FCA, Mike Manley, a déclaré que “nous sommes fiers de collaborer avec Sauber pour ramener la tradition d’excellence technique et le panache italien d’Alfa Romeo au sommet du sport automobile. Ne vous y trompez pas : avec Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi d’un côté du pit wall et l’expertise d’Alfa Romeo et de Sauber de l’autre, nous avons les atouts pour nous battre ».

Les monoplaces d'”Alfa Romeo Racing” embarqueront, ceci dit, un moteur Ferrari et l’écurie fera office d’un team “réserve” pour la marque au Cheval Cabré, un peut comme Toro Rosso pour Red Bull.