Des DS 3 CROSSBACK E-TENSE strictement de série seront au départ de l’épreuve phare de la Coupe E-Rallye, l’e-rallye de Monte-Carlo, version électrique et zéro émission de la plus prestigieuse des épreuves sur route.

Présentée au Mondial de Paris 2018 mais avec une commercialisation qui n’aura lieu qu’en cette fin d’année, la DS 3 Crossback E-Tense, quatre pour être exacte, seront engagés pour des pilotes déjà aguerris sur cette épreuve. Les trois plus récents vainqueurs ont rejoint le DS E-TENSE TEAM : le vainqueur de la Coupe E-Rallye de la FIA 2018 Didier Malga, le vainqueur de la Coupe FIA des Energies Alternatives 2015 et 2016 Artur Prusak et Alexandre Stricher. Frédéric Mlynarczyk, monté sur le podium en 2017 et vainqueur du Trophée de France ENRS 2018 vient renforcer le trio. Ils seront face à une quarantaine d’autres concurrents et onze autres constructeurs.

Engagée en Championnat de Formule E FIA ABB depuis l’ouverture de la compétition aux constructeurs, DS Automobiles est pleinement impliquée dans le développement du sport automobile de nouvelle génération. La marque est déjà Championne de Formule E avec l’équipe DS TECHEETAH et Jean-Éric Vergne.

Parallèlement à cet engagement en Formule E, DS Automobiles se lance un autre défi avec l’eRallye Monte-Carlo. Manche la plus prestigieuse et la plus populaire de la Coupe E-Rallye de la FIA, l’eRallye Monte-Carlo incarne une autre façon de promouvoir les nouvelles technologies automobiles.

Deux classements sont définis sur cette épreuve routière réservée aux véhicules électriques 100 % de série : le premier se base sur la régularité des équipages dans des secteurs chronométrés et le second sanctionne la consommation d’énergie sur le parcours.