Le Qatari Nasser al-Attiyah (Toyota), leader du classement général, s’est offert une victoire de prestige, mercredi, sur la 9e et avant-dernière étape du Dakar-2019, pour affirmer sa domination avant l’arrivée à Lima et une troisième victoire sur le célèbre rallye-raid.

Le scenario idéal: avec son troisième succès d’étape depuis le départ de Lima, al-Attiyah termine avec près de 5 minutes d’avance sur Nani Roma (Mini) et porte son avance sur l’Espagnol, 2e du général, à 51 minutes 27 secondes. Encore une fois, le Qatari est passé entre les gouttes. Au contraire de ses deux principaux concurrents: Stéphane Peterhansel (Mini) a été contraint à l’abandon après un gros impact qui a blessé son copilote, David Castera, tandis que Sébastien Loeb (Peugeot) a perdu près de quarante minutes dans les dunes.

En moto, le Français Michael Metge (Sherco) s’est imposé, mercredi, dans la 9e et avant-dernière étape du Dakar-2019 alors qu’Adrien van Beveren , pourtant bien placé en embuscade au général, a perdu tout espoir de victoire finale en raison d’un moteur cassé à 26 km de l’arrivée. Au classement général, l’Australien Toby Price (KTM) conserve un peu plus d’une minute sur Quintanilla. Le tenant du titre, l’Autrichien Matthias Walkner (KTM) est troisième à 6 min 35 sec avant la dernière étape, jeudi, entre Pisco et Lima (359 km dont 112 de spéciale).

AFP