Photo primaire pour {21227937, Signatech Alpine Matmut fait coup double : nouvelle victoire aux 24 Heures du Mans et titre mondial en LMP2 !}

La 87ème édition des 24 Heures du Mans a également décidé des titres de champion d’autres catégories comme la LMP2 et la GTE.

Les 24 Heures du Mans ont consacré la Toyota N.8 de Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi comme l’équipage champion du monde des pilotes 2018/2019 mais d’autres titres étaient également en jeu.

Ainsi et au terme d’une édition semée d’embûches, l’équipe Signatech Alpine Matmut s’offre son troisième succès en quatre ans dans la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans. Avec huit podiums en autant de courses, Nicolas Lapierre, André Negrão et Pierre Thiriet permettent à la marque d’obtenir sa deuxième couronne en Championnat du Monde FIA WEC.

En LMGTE-Pro, Porsche avait le titre constructeur en poche et seul restait celui que devait se départager ses pilotes, titre qui revient finalement au duo Michael Christensen/Kévin Estre, tandis que celui en LMGTE-Am est également signé Porsche avec Jörg Bergmeister, Patrick Lindsey et Egidio Perfetti.