La toute première voiture de sport entièrement électrique construite par Porsche, le Taycan, boucle actuellement en Scandinavie, à quelques kilomètres du cercle arctique, ses essais avant le lancement de la production en série.

Chez Porsche, les modèles électriques doivent naturellement se soumettre à un programme d’essais tout aussi intensif que les voitures de sport à moteur thermique afin de faire la preuve non seulement de leurs performances exceptionnelles, mais aussi de leur adaptabilité au quotidien, quelles que soient les conditions climatiques. Certains aspects particulièrement importants sont propres aux voitures électriques, comme le chargement de la batterie, le refroidissement du moteur ou la climatisation de l’habitacle en conditions extrêmes. Enfin, le programme d’essai comporte également des objectifs emblématiques de Porsche, comme les performances sur circuits, les accélérations répétées ou encore une autonomie suffisante pour un confort d’usage quotidien.

Les ingénieurs Porsche ont également profité de l’été dans l’hémisphère sud pour procéder en Afrique du Sud à des tests de performance ainsi qu’aux derniers réglages pour assurer la pérennité et la reproductibilité des performances. La région de Dubaï accueille quant à elle des essais d’endurance en climat chaud, permettant notamment de tester le chargement de la batterie en conditions extrêmes. Au total, le programme d’essais se déroule dans 30 pays avec des températures variant de – 35°C à 50°C. «Après une première phase de simulation sur ordinateur puis de nombreux essais sur banc, nous sommes désormais entrés dans la dernière phase de ce programme de test exigeant», se félicite Stefan Weckbach, responsable de la gamme. «D’ici son lancement sur le marché prévu pour la fin de l’année, le Taycan aura parcouru au total six millions de kilomètres dans le monde entier. Nous sommes déjà très satisfaits de l’état du modèle aujourd’hui. Le Taycan sera vraiment une authentique Porsche.»

Le Porsche Taycan sera présenté au public en septembre et commercialisé à la fin de l’année. Plus de 20 000 acheteurs potentiels venus du monde entier ont déjà manifesté leur intérêt pour le nouveau modèle en s’inscrivant à un programme de pré-réservation moyennant le versement d’un acompte.

Le Taycan abat le 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes, et affiche une autonomie de plus de 500 km (en cycle européen NEDC). Sa batterie lithium-ion interne de 800 volts lui permet de recharger en quatre minutes suffisamment d’électricité pour parcourir 100 kilomètres (en cycle européen NEDC).

Principaux faits et chiffres des essais du Taycan:

  • Distance totale parcourue: près de six millions de kilomètres, dont deux millions de kilomètres en fonctionnement continu pour tester l’endurance
  • Pays: 30 au total, parmi lesquels les États-Unis, la Chine, les Émirats arabes unis et la Finlande
  • Températures: de – 35°C à 50°C
  • Taux d’humidité: de 20 à 100 %
  • Altitude: de – 85 mètres à 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer
  • Cycles de recharge: plus de 100 000, avec différents dispositifs de recharge
  • Équipe de développement: près de 1 000 pilotes d’essai, techniciens et ingénieurs