En Juin 2020, une technologie d’éclairage nouvelle génération a été créée pour l’Audi Q5 : la technologie Digital OLED (diodes électroluminescentes organiques).

Audi a été un pionnier dès 2016 avec les diodes électroluminescentes organiques (appelées OLED) mais la digitalisation sonne maintenant comme une nouvelle ère. Cette technologie promet d’améliorer la sécurité routière et permet en exclusivité la personnalisation de la signature du feu arrière.

Dr. Werner Thomas, chef de projet de technologie OLED chez Audi, explique : « La technologie des phares a connu une évolution rapide chez Audi au cours des dernières décennies. De plus, nous avons conduit de manière décisive le développement du système d’éclairage arrière. » Dernière étape franchie : la marque est désormais le premier constructeur automobile à digitaliser les feux arrières.

Pourquoi Audi se concentre sur la technologie OLED?
Les sources lumineuses OLED sont des panneaux où chaque panneau émet sa propre lumière, contrairement aux sources lumineuses ponctuelles telles que les LED qui utilisent des cristaux semi-conducteurs. L’avantages des OLED : leur lumière est extrêmement homogène. Leur intensité peut varier à l’infini et offre un contraste très élevé qui peut être divisé en segments. Ces segments sont contrôlables individuellement et peuvent développer divers niveaux de luminosité, avec des écarts minimaux entre les segments. L’unité d’éclairage ne nécessite aucun réflecteur, fibre optique ou optique similaire. Cela rend les unités OLED très efficaces, légères et plates, ce qui permet une liberté de conception.
 
Un élément d’éclairage OLED ne mesure qu’un millimètre d’épaisseur, tandis que les solutions LED conventionnelles nécessitent des profondeurs d’installation beaucoup plus importantes, de 20 à 30 millimètres. Le besoin énergétique d’une OLED est à nouveau nettement inférieur à celui des optiques LED si ces dernières veulent atteindre une homogénéité similaire. La technologie OLED d’Audi a fait ses débuts sur le feu arrière de l’Audi TT RS en 2016. Jusqu’à présent, les modèles Audi utilisant la technologie d’éclairage OLED ont eu jusqu’à quatre segments d’éclairage complexes contrôlables individuellement qui peuvent être utilisés pour un éclairage individuel et défini.

Quels sont les avantages offerts par les nouveaux OLED digitaux d’Audi ?
Un grand nombre de segments contrôlables individuellement peuvent maintenant être activés de manière aléatoire, avec une variabilité continue de luminosité. Sur l’Audi Q5, trois briques de six unités chacune, soit 18 segments par lampe, sont actuellement utilisées. Une haute précision et une grande variabilité offrent aux designers de l’éclairage une multitude de possibilités, en utilisant un seul type de matériel. Les clients Q5 optant pour la technologie OLED digitale ont le choix entre trois signatures de feux arrière lors de l’achat de leur voiture. Dans le mode de sélection de conduite Audi « dynamique », les lampes changent de signature. De plus, des effets d’animation tels que des scénarios d’éclairage de retour à la maison / de départ peuvent être mis en œuvre ; la lumière clignotante dynamique a également été intégrée dans les nouvelles lampes.

En quoi les OLED numériques diffèrent-elles exactement de la technologie OLED actuelle ?
« Jusqu’à présent, nous avons utilisé la segmentation OLED avec les Audi TT RS et A8 pour concevoir un éclairage distinctif. Cela a changé avec le Q5 », déclare le Dr Werner Thomas, chef de projet technologique OLED. « Ici, les feux arrières se transforment en une sorte d’affichage sur la coque extérieure, ce qui nous offrira à l’avenir de nombreuses opportunités et perspectives en termes de design, de personnalisation, de communication et de sécurité. Ainsi, l’année 2020 marque l’arrivée d’une nouvelle ère : un pur support  de signal devient de plus en plus un support d’affichage pour divers types de contenus.

Comment les lampes OLED digitales améliorent-elles la sécurité routière?
Dans la nouvelle Audi Q5, Audi a implémenté une fonction de détection de proximité pour les versions utilisant des feux arrières OLED digitaux. Lorsqu’un autre usager de la route s’approche par l’arrière à moins de 2 mètres d’une Q5 stationnaire, tous les segments OLED s’allument. Lorsque l’Audi Q5 commence à bouger, elle revient à sa signature lumineuse d’origine. Ce n’est qu’un premier exemple de la communication car-to-x d’un véhicule avec son environnement. Sous réserve de l’approbation législative, des symboles d’avertissement prédéfinis sont également envisageables à l’avenir. Le développement et l’homologation des premiers clignotants dynamiques sont un bon exemple de l’engagement d’Audi dans sa collaboration avec les autorités compétentes. Les développeurs présentent de potentielles technologies puis les adaptent au besoin – ce qui facilite l’homologation et l’approbation de nouvelles idées et concepts. Audi a également façonné à l’avance les développements autour des OLED digitales de manière à rendre possible l’approbation législative pour l’Audi Q5, ce malgré les différences de conception des feux arrières. Ainsi, les routes deviennent plus sûres grâce à la technologie d’éclairage d’Audi.

Comment se poursuivra le développement dans ce domaine ?
À l’avenir, il est évident que plus de segments sur les feux arrières sont imaginables, ceci permettra encore plus de personnalisation sur la signature de l’éclairage. Par exemple, des symboles prédéfinis peuvent être affichés pour fournir aux autres usagers de la route des avertissements précoces de dangers tels que les routes glissantes ou les extrémités des embouteillages.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique