Modernisation massive de l’activité de production de Volkswagen Véhicules Utilitaires à Hanovre : la marque utilise traditionnellement la fenêtre des congés d’été pour prendre de nombreuses mesures de réaménagement et de maintenance dans la production des véhicules.

Cette année, l’accent a été mis sur les sites de production pour les modèles à venir de la famille Bulli : les successeurs de l’actuel Multivan (à compter de 2021) et l’ID. BUZZ (à compter de 2022).
 
Volkswagen Véhicules Utilitaires poursuit la modernisation en cours du site de Hanovre. Josef Baumert, membre du Directoire de Volkswagen Véhicules Utilitaires en charge de la Production et de la Logistique nous explique : « Avec les mesures actuelles, nous continuons de mettre systématiquement en œuvre notre stratégie d’automatisation et de numérisation de la production. Nous remanions complètement le site de production de Hanovre afin qu’à l’avenir, en plus de nos modèles T6.1 à succès, nous puissions construire deux autres véhicules ici dans une seule usine. A compter de l’année prochaine, ce sera le nouveau Multivan dans la version à moteur à combustion interne et hybride, puis notre ID. BUZZ 100% électrique. Il s’agit d’un signe clair de notre engagement pour le futur de cette usine. »
 
Au cours de l’interruption de trois semaines de la production (semaines civiles 31 à 33) et une semaine supplémentaire avec un niveau de production réduit, plus de 500 mesures individuelles ont été prises concernant la maintenance et la modernisation du site de production. L’accent est principalement mis ici sur l’intégration du nouveau Multivan et de l’ID. BUZZ 100% électrique dans le processus de production.
 
Le directeur de l’usine, Thomas Hahlbohm ajoute : « Avec le démontage des anciennes machines et la mise en place de nouvelles lignes de production, nous rendons enfin visible l’avenir de notre usine. Dans tous les secteurs de la production automobile, plus de 2000 personnes sont en train de mettre en place les machines pour les futures gammes de modèles ou de les intégrer dans les processus existants. »
 
Les mesures prises à l’usine au cours des trois dernières semaines comprennent notamment :
 
– Démontage des machines de l’Amarok dans l’atelier de carrosserie, l’atelier de peinture et la chaîne d’assemblage. Certaines parties de la chaîne de production de l’ID. BUZZ seront à l’avenir établies ici. Ce travail affecte au total une superficie d’environ 34.000 mètres carrés.
 
– Construction et mise en service des machines pour le nouveau Multivan dans l’atelier de carrosserie, l’atelier de peinture et la chaîne de montage de production Transporter.
 
– Démontage de l’ancienne chaîne de presse: du fait de l’utilisation de la PXL (qui a commencé en 2015) et de la modernisation de la chaîne de presse 100 (cette année), une ancienne chaîne de presse n’est plus utilisée et est en cours de démontage. Grâce à l’élimination des anciennes presses et au meilleur rendement énergétique des machines existantes dans l’atelier de presse, le CO2 a été réduit d’environ 4.200 tonnes par an.
 
– L’adaptation et la modification du système de convoyage au sein de l’atelier de peinture pour l’intégration du nouveau Multivan et dans la chaîne d’assemblage comme condition préalable à l’intégration de l’ID. BUZZ.
 
– Construction d’une nouvelle installation de peinture bicolore pour les modèles actuels de la famille Transporter, le nouveau Multivan et l’ID. BUZZ.
 
– Il existe des chaînes de production sur lesquelles, à partir de 2021, le T6.1 et son successeur (avec moteur à combustion interne et hybride) seront produits simultanément. Cela affecte en particulier les processus dans l’activité de montage. Pendant les congés, de nombreux projets liés à l’intégration de ces nouveaux aspects dans le processus de montage des véhicules ont été menés à terme.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.