Le groupe automobile Volkswagen a annoncé mardi avoir suspendu sa décision sur la construction d’une nouvelle usine en Turquie, se disant “préoccupé” après le début de l’offensive turque en Syrie.

La décision sur la nouvelle usine du Groupe Volkswagen en Turquie “a été repoussée par le directoire”, a indiqué un porte-parole du constructeur. “Nous observons la situation de près et voyons l’évolution actuelle avec préoccupation”.

Le groupe automobile avait décidé “ces derniers mois” d’installer en Turquie son nouveau site de production d’Europe de l’Est, et non en Roumanie ou en Bulgarie, selon le quotidien Handelsblatt tout comme l’usine Sovac Production SPA, d’après nos confrères de Motor.es.

L’usine représente un investissement estimé entre 1,2 et 1,5 milliard d’euros et devrait employer quelque 4 000 personnes. Le choix du pays avait déjà suscité l’ire de plusieurs députés européens, qui ont accusé la Turquie d’avoir promis à Volkswagen de gros contrats publics et des subventions contraires à la législation européenne.