Volkswagen Véhicules Utilitaires dévoile le concept-car e-BULLI, un T1  « Samba Bus » de 1966 avec une propulsion électrique de 2020.

A défaut d’une présentation lors au Techno Classica 2020, finalement annulé, Volkswagen Véhicules Utilitaires a décidé de présenter toutes les caractéristiques de l’e-BULLI sous forme virtuelle, en mots et en images. Un message important pour tous les adeptes du Combi et de la mobilité électrique : la fusion du classique haut-de-gamme et du véhicule électrique high-tech sera disponible à l’achat dans le monde réel. eClassics, partenaire de Volkswagen Véhicules Utilitaires, prévoit de proposer des conversions de T1 et des véhicules T1 complets dans le style de l’e-BULLI.

La demande des propriétaires de l’historique VW Transporter, également connu sous les noms de Bulli, Combi et Microbus, de pouvoir conduire un véhicule classique zéro émission doté d’un système de propulsion électrique moderne est en augmentation. Avec le nouvel e-BULLI, Volkswagen Commercial Vehicles dévoile aujourd’hui ce à quoi peut ressembler un véhicule classique du futur en associant ce modèle emblématique au charme d’une conduite zéro émission. En 1972 déjà, Volkswagen avait mis au point un premier Transporter électrique, alors basé sur le T2. L’e-BULLI de 2020 repose quant à lui sur le T1, et plus précisément, un « Samba Bus ». Ce modèle, produit en 1966, exporté à Los Angeles avant de revenir en Europe, a été totalement repensé et doté d’un système de propulsion électrique moderne.

Tout a commencé avec l’idée apparemment audacieuse de doter un ancien Combi d’un système de transmission produisant zéro émission sur route afin de l’adapter aux défis d’une nouvelle ère. A cette fin, les ingénieurs et concepteurs de Volkswagen Véhicules Utilitaires ont constitué une équipe avec les experts en système de transmission de Volkswagen Group Components et de la société eClassics, spécialisée dans les conversions de voitures électriques. Cette équipe a choisi de baser le futur e-BULLI sur le T1 « Samba Bus » produit à Hanovre en 1966 et qui, avant sa conversion, a passé un demi-siècle sur les routes de Californie. Une chose était certaine depuis le départ : l’e-BULLI devait être un T1 utilisant les derniers composants de système de transmission électrique du Groupe Volkswagen. C’est chose faite avec l’e-BULLI. Le véhicule montre ainsi le grand potentiel qu’offre ce concept.
 

Les nouveaux composants du système de transmission électrique
 
Dans l’e-BULLI, le moteur quatre cylindres de 32 kW (44 ch) a cédé la place à une motorisation électrique silencieuse développant 61 kW (83 ch). La seule comparaison de la puissance de sortie des moteurs démontre clairement que le concept-car présente des caractéristiques de transmission totalement nouvelles, la motorisation électrique étant pratiquement deux fois plus puissante que le moteur boxer. De plus, avec un couple maximum de 212 Nm, la nouvelle transmission génère deux fois la force du moteur original du T1 de 1966 (102 Nm). Le couple maximum est également immédiatement disponible, ce qui est caractéristique des moteurs électriques. Et cela change tout : il n’y a jamais eu auparavant de T1 « officiel » aussi puissant que cet e-BULLI. Nouveau sous cette forme, il se transforme en véhicule silencieux qui associe la fascination d’un système de transmission zéro émission au style incomparable d’un Combi classique.

La transmission de la puissance s’effectue par le biais d’une boîte de vitesses unique. Le système de transmission est couplé au levier de vitesses, qui se trouve maintenant entre le conducteur et le siège passager avant. Les paramètres de sélection de la transmission automatique (P, R, N, D, B) sont affichés à côté du levier. En position B, le conducteur peut régler le degré de récupération, c’est-à-dire la récupération d’énergie lors du freinage. La vitesse maximale de l’e-BULLI est de 130 km/h (limitée électroniquement). Avec le système de transmission original, le T1 réussissait à atteindre une vitesse maximale de 105 km/h.

Tout comme le moteur boxer du T1 de 1966, l’association de la boîte de vitesses et du moteur électrique intégré à l’arrière de l’e-BULLI 2020 entraîne l’essieu arrière. Une batterie lithium-ion alimente quant à elle le moteur électrique. La capacité énergétique utile de la batterie est de 45 kWh. Adapté pour l’e-BULLI en collaboration avec eClassics, un système d’électronique de puissance situé à l’arrière du véhicule contrôle le flux d’électricité à haute tension entre le moteur électrique et la batterie et, ce faisant, convertit le courant direct continu (CC) stocké en courant alternatif (CA). En outre, l’électronique embarquée est alimentée avec du 12 volts via un convertisseur dit CC/CC.

Toutes les pièces standard du système de transmission électrique sont fabriquées par Volkswagen Group Components à Kassel. Parallèlement à cela sont ajoutés les modules lithium-ion conçus sur le site de composants de Braunschweig. Ils sont inclus par eClassics dans un système de batterie adapté pour le T1. Tout comme pour le nouvel ID.3 et le futur ID.BUZZ, la batterie à haute tension est logée au centre du plancher du véhicule. Cette disposition abaisse le centre de gravité de l’e-BULLI et améliore ainsi ses caractéristiques de conduite.

Le SCC permet de charger jusqu’à 80% de la puissance en 40 minutes aux points de charge rapide
 
La batterie est chargée via une prise de système de charge combiné (SCC). Elle permet d’effectuer la charge avec du courant alternatif ou continu. Courant alternatif : la batterie est chargée grâce à un chargeur CA avec une puissance de charge de 2,3 à 22 kW, en fonction de la source de l’électricité. Courant continu : grâce à la prise de charge du SCC de l’e-BULLI, la batterie à haute tension peut également être chargée aux points de charge rapide en CC avec une puissance de charge allant jusqu’à 50 kW. Elle peut alors être chargée jusqu’à 80% en 40 minutes. L’autonomie d’une batterie complètement chargée est de plus de 200 kilomètres.

Nouveau châssis pour plus de confort, une meilleure sécurité et une conduite plus dynamique
 
Par rapport au T1, la conduite de l’e-BULLI offre des sensations tout à fait différentes. Cela est encore exacerbé par le châssis, qui a lui aussi été remanié : les essieux avant et arrière à liaisons multiples avec amortisseurs et suspensions réglables, ainsi qu’une nouvelle direction à crémaillère et quatre freins à disque à ventilation interne contribuent à cette nouvelle conduite dynamique sur route, avec une élégance sereine.

Volkswagen Véhicules Utilitaires a modifié le design extérieur et intérieur
 
Parallèlement au nouveau système de transmission électrique, un concept intérieur à la fois stylé et à l’avant-garde a été créé pour l’e-BULLI. Ce nouveau look et les solutions techniques correspondantes ont été développés par le centre de design de Volkswagen Véhicules Utilitaires en coopération avec VW Véhicules Utilitaires Vintage et le département Communication. Les designers ont modernisé l’extérieur du véhicule emblématique avec beaucoup de sensibilité et de finesse, notamment en lui apportant une finition bicolore « Energetic Orange Metallic » (Orange métallisé) et « Golden Sand Metallic MATTE » (Or Métallisé). De petits détails tels que les nouveaux phares ronds à LED avec feux de jour permettent de démontrer visuellement le passage à l’ère moderne. A l’extérieur, des indicateurs de charge à LED sont également positionnés à l’arrière du véhicule. Ceux-ci signalent à un conducteur marchant vers l’e-BULLI la charge restante de la batterie lithium-ion avant même qu’il n’atteigne le véhicule.

Ce n’est que quand vous regardez par les fenêtres à l’intérieur du huit-places que vous remarquez que certaines choses ne sont pas telles qu’on les imaginerait dans un T1. Les designers de Volkswagen Véhicules Utilitaires ont modifié l’intérieur en profondeur, sans pour autant, ne serait-ce qu’une seconde, perdre de vue le concept original. Les sièges constituent l’une des nouvelles caractéristiques : en accord avec la peinture extérieure, ils se parent eux aussi de deux couleurs, « Saint Tropez » et « Saffrano Orange » (Orange safran). Placé dans la console située entre le siège conducteur et le siège passager avant, se trouve le nouveau levier de sélection de la transmission automatique, ainsi que le bouton start/stop pour le moteur électrique. Le bois massif donnant un air de pont de navire est utilisé pour l’ensemble du plancher. Ainsi, combiné avec les beaux tons lumineux du cuir, ce « Samba Bus » électrique adopte un style marin. Cette impression est renforcée par le grand toit panoramique repliable.

Le poste de conduite a lui aussi été sensiblement modernisé. Le nouveau compteur s’inspire de l’original, tandis qu’un affichage à deux chiffres crée un lien avec l’ère moderne. Cet affichage numérique dans le compteur sinon analogique apporte plusieurs informations au conducteur, dont l’autonomie. Les LED indiquent également si, par exemple, le frein de stationnement est enclenché ou si le connecteur de charge est branché. Un détail, petit mais charmant, est placé au centre du compteur : un symbole Bulli stylisé. Une multitude d’autres informations sont affichées sur une tablette intégrée dans la console de plafond. Via Volkswagen « We Connect », le conducteur de l’e-BULLI peut obtenir des informations en ligne avec une application de Smartphone ou via un PC et un portail Web correspondant, comme par exemple le temps de charge restant, l’autonomie actuelle, les kilomètres parcourus, les temps de trajet, la consommation et la récupération d’énergie. La musique à bord provient d’une radio au style rétro authentique équipée, tout de même, d’une technologie de pointe avec DAB+, Bluetooth et USB. La radio est connectée à un système audio avec des éléments hors de vue, notamment un caisson de basses actif.

Tous ceux qui voient dans le nouvel e-BULLI une perspective d’achat électrisante peuvent réaliser leur rêve de posséder un T1 zéro émission chez eClassics, qui propose la conversion complète du T1, avec les essieux avant et arrière remaniés, à partir de 64 900 euros. Les conversions des T2 et T3 sont également proposées par eClassics. La société propose également aux concessionnaires spécialisés un kit de pièces prêtes à être montées.

Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus).