Opérationnelle depuis quelques semaines, l’usine Saterex était au cœur d’une visite d’une délégation de journalistes venus découvrir le processus de fabrication de la gamme Iris Tyres.

Occupant une surface de 55.800 m² composée de 5 bâtiments dans la zone industrielle de Sétif et fruit d’un investissement de 18 milliard de DA , l’usine Saterex-Iris Tyres, première du genre en Algérie et troisième en Afrique, permet au pays de renouer avec la production des pneumatiques depuis le fermeture de l‘usine Michelin, cette dernière fabricant uniquement des pneus lourds.

La production pour cette usine 100 % locale est annoncée à de 2 Millions de pneus légers, utilitaires et semi-lourds par an durant la première phase qui connaitra une augmentation considérable de la cadence de production atteignant les 4,5 Millions de pneus par an pour la deuxième phase.n L’introduction du pneu lourd est prévue aussi avec une production de 400 000 pneus par an lors de la troisième phase. Ce complexe a permis la création de 500 emplois, dont 80 cadres, 120 agents de maîtrise et 300 agents d’exécution à son démarrage et une perspective de 1300 postes d’emploi prévus dans un délai de cinq ans.

Iris a travaillé sur un transfert de technologie d’excellence qui regorge des connaissances, compétences et des méthodes de production tout en se basant et formant des mains qualifiées 100% algériennes. Il est utile de signaler que c’est un bureau d’étude finlandais spécialisée dans le pneumatique qui accompagne cette usine Saterex. Black Donuts, qui est spécialisé dans le montage des usines, dans la recherche et développement du pneumatique et autre tests de qualité a des éléments présents au sein de l’usine pour accompagner cette début de production. À noter que le projet de l’usine regroupe plusieurs partenaires technologiques étrangers en l’occurrence, Allemagne, Italie, Finlande et les États-unienne dans le but de bénéficier du transfert de technologie et du savoir-faire, à l’image de CimCorp pour en citer que cette entreprise.

La visite des lieux a commencé par le bâtiment “E” destinée aux “Utilités d’ l’usine” (électricité, eau, eau purifié, gaz…) avant de rejoindre le “C” qui accueille les matières premières comme le caoutchouc, naturel et/ou synthétique, et les composants chimiques qui seront dispatchés vers la formulation et le malaxage dans un système totalement automatisé. S’ensuivra la fabrication des composants et la “construction” du pneu (Grenn Tyre) ainsi que la vulcanisation dans le bâtiment “D”, le tout étant automatisé avec de voir le produit rejoindre le bâtiment “A” destiné au tests et au stockage.

320 points de contrôle pour chaque pneu

En parlant de tests, Saterex annonce que ses produits subissent 320 points de contrôle avec la mise en place de pilote de tests afin de mesurer le pneu sur différents types de terrain, les essais portaient également sur l’efficacité du freinage, le bruit, la consommation de carburant, l’usure, la résistance à haute vitesse et la durabilité distance pour “assurer une qualité supérieure au petit budget”. En plus des indoor tests « tests effectués en interne », nous somme conventionné avec plusieurs organismes étranges disposant de plusieurs bancs d’essai et pistes spéciales pour les outdoor tests  : Wet gripp, Noise et Rouling resistance .

Au sein du laboratoire de recherche de développement, des tests s’effectuent au quotidien grâce à un matériel très sophistiqués et ceci dans le but de fournir un pneu conforme aux normes internationales et complètement sécurisé. En effet, Iris a choisi d’investir dans un laboratoire doté des dernières technologies et équipements et de croire en la capacité de jeunes ingénieurs algériens qui chaque jour testent la fiabilité, la sécurité et la robustesse des pneus mais qui travaillent aussi sur le volet recherche et développement durables pour les futurs pneus de la marque. Ce laboratoire qui est une structure importante au sein du complexe, il a plusieurs missions que sont le choix de la matière première, le contrôle des mélanges mixés, et la recherche et développement de nouvelles recettes.

Pour atteindre ces objectifs, le laboratoire est équipé d’un matériel permettant la vérification de la conformité des caractéristiques du mélange par rapport aux standards, en effectuant toute une série de test sur tous les batch produits (master et final). Les méthodes utilisées au labo sont des méthodes normalisées selon les normes internationales, et la jeune équipe qui a été formée pour acquérir les connaissances et compétences nécessaire a pu même travailler désormais sur le volet développement. En effet, elle est actuellement en plein phase de développement d’un pneu destiné aux véhicules électriques.

Et si Iris a passé récemment avec succès un audit portant sur le système de management de la qualité et la conformité de production lui permettant d’obtenir une certification délivrée par un organisme étatique européen, l’entreprise est en train de travailler sur la base d’un un système de management de qualité et de l’environnement selon l’ISO 9001 :2015 , ISO 14001 : 2015 et IATF 16949 : 2016 cette dernière est dédiée à l’industrie automobile

50% pour l’export à partir de la 5ème année

Dans sa présentation, Iris Tyres sera exporté vers plusieurs pays avec un volume de 10% à 20% de la production pour sa première année, de 30 à 40% lors de la seconde pour atteindre 50% à partir de 5ème année au plus tard. Pour cela, elle visera en premier lieu la Zone de Libre Échange Arabe, puis celle de l’Union Européenne avant d’aller vers d’autres pays comme le Brésil et les USA. D’ailleurs, il est utile de rappeler que le pneu Iris dispose de son code d’identification d’usine (DOT) imposé par les autorités américaines pour pouvoir être écoulés sur le marché américain. Pour réaliser pleinement l’objectif d’internationalisation, IRIS a tracé un plan de participation à des Foires Spécialisées d’envergures mondiales. En effet, IRIS a déjà pris part à la foire d’AUTOMECHANIKA à Dubaï le mois de Juin passé, et prépare actuellement sa présence à la CITEXPO SHANGAI au mois d’Aout ainsi que Sema Show Las Vegas USA au mois de Novembre. Pour l’année prochaine la marque a déjà confirmée sa présence à la plus grande manifestation mondiale de l’activité pneumatique, à savoir The Tyre qui se tiendra à Cologne en Allemagne. La marque “met en place donc tous les moyens nécessaires pour décrocher des contrats à l’international et de présenter le pneu 100% Algérien dans des évènements incontournables”.

En termes de positionnement, le pneu IRIS est présenté comme “un pneu « Premium » qui allie parfaitement le meilleur rapport Qualité/Prix du marché”. Il est désormais disponible depuis quelques jours sur plusieurs régions du pays et “les retours sont très positifs”, précise Iris.