Foto LaPresse/Andrea Alfano 24/10/2019 Torino (Italia) Automotive FCA Via Carlo Abarth Nella foto: Cerimonia di intitolazione della Via Carlo Abarth. Sergio Rolando, Francesco Sicari, Luisa Bernardini, Luca Napolitano, Anneliese Abarth, Roberto Giolito. Photo LaPresse/Andrea Alfano October 24, 2019 Torino (Italy) Automotive FCA Via Carlo Abarth In the picture: Titling ceremony of Via Carlo Abarth. Sergio Rolando, Francesco Sicari, Luisa Bernardini, Luca Napolitano, Anneliese Abarth, Roberto Giolito.

Le 24 octobre à Turin, la « via Carlo Abarth » a été officiellement inaugurée, en l’honneur des 70 premières années de la marque Abarth et du lien étroit que son fondateur et la capitale du Piémont partagent depuis 1949.

Les participants à cette cérémonie (Francesco Sicari, Président du Conseil Municipal, Sergio Rolando, Conseiller pour le budget, la planification et les noms de lieux, Luisa Bernardini, Présidente de la deuxième circonscription, Luca Napolitano, Responsable des Marques Fiat et Abarth pour la région EMEA et Roberto Giolito, Responsable de FCA Heritage) ont ensemble dévoilé le panneau de la rue reliant le Corso Orbassano à la Via Plava. Le siège de la Maison du Scorpion se trouve actuellement ici, tout comme le Heritage HUB, où sont exposés les plus importants modèles produits par Abarth au cours de son histoire.

« Cette année, Abarth célèbre son 70e anniversaire. Baptiser une rue de Turin du nom de son fondateur, Carlo Abarth est certainement le meilleur moyen de clôturer une année incroyable de célébrations », a déclaré Luca Napolitano. « Je tiens à remercier la ville de Turin pour sa reconnaissance d’un homme qui a révolutionné le monde des voitures de course avec son intuition et ses développements uniques. Notre communauté qui compte actuellement 110 000 fans et plus de 70 clubs en Europe, souhaitait également participer à ce moment historique, témoignant de la haute estime dont jouit la marque et de son histoire en rendant hommage à son fondateur. Tout cela me rend extrêmement fier ».

« L’hommage que la ville de Turin rend aujourd’hui à Carlo Abarth est particulièrement significatif, a poursuivi Roberto Giolito, car c’est précisément ici, dans cette ville, qu’Abarth est arrivé d’Autriche pour réaliser son rêve, immergé dans une communauté riche d’une expérience dans la fabrication de véhicules. Et le choix de nommer une rue du nom du fondateur d’Abarth n’est pas une coïncidence. Au contraire, cela prouve que les valeurs et l’héritage de la construction automobile à Turin constituent toujours un puissant moteur des activités de notre société. Une preuve supplémentaire, la nouvelle Via Abarth est située à quelques mètres du siège d’Abarth & C, du Heritage Hub et du Design Center FCA pour la région EMEA.

Carlo Abarth (1908-1979) est né en Autriche mais a choisi de vivre en Italie et plus particulièrement à Turin. En 1949, il débute sa carrière chez Cisitalia, ouvrant ensuite la première de ses filiales (avec l’aide du pilote Guido Scagliarini), Abarth & C Via Trecate. Dès cet instant, l’histoire de la marque au Scorpion n’a jamais regardé en arrière, accumulant les exploits sportifs et industriels, lançant des kits record révolutionnaires et remportant des victoires légendaires sur la piste. Au cours de ces mêmes années, l’entreprise a également noué un partenariat indéfectible avec Fiat, la marque historique de voitures turinoises née il y a 120 ans. En fait, la première voiture au Scorpion était la Fiat 204 A, successeur de la Fiat 1100, inscrite à jamais dans l’histoire de l’automobile quand, le 10 avril 1950, Tazio Nuvolari, lors de sa dernière course, mena la voiture à la victoire dans la Palermo-Monte Pellegrino.

Présentée à Turin, un certain 4 juillet 1957, la Fiat 500 débute sa légende. Carlo Abarth en tombe immédiatement amoureux. Il est convaincu qu’avec un peu de préparation, elle a tout le potentiel d’un véhicule extrêmement performant. Cela donne naissance aux premières Fiat Abarth 595s, qui ont remporté de nombreuses victoires sur toutes sortes de pistes. Dans le même temps, la marque a également lancé ses fameux « kits de performance Abarth » destinés à développer la « 500 », un objet de désir pour le grand public. Dans les années 1960, la marque Scorpion est à son apogée. Pour répondre à la demande croissante, Abarth décide de transférer sa production dans une nouvelle usine située Corso Marche, toujours à Turin. C’est ainsi qu’aujourd’hui, 40 ans exactement après le décès de Carlo Abarth, la capitale du Piémont a donné à une rue le nom de celui qui fut le premier à voir le potentiel de performance et les possibilités d’évolution d’une voiture de série.

Unis par la même volonté de célébrer la grandeur et l’histoire de la marque Abarth, plus de 5 000 fans et plus de 3 000 Abarth se sont réunis il y a quelques semaines pour participer au plus grand rassemblement de tous les temps de la marque au Scorpion. A cette occasion, la marque a réservé un cadeau à ses fans, fidèles gardiens de la philosophie du fondateur en présentant en avant-première mondiale l’édition limitée de l’Abarth 695 70e anniversaire, équipée d’un nouveau spoiler ajustable.