Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé mardi, au siège de la Présidence de la République, une réunion de travail consacrée à l’évaluation de la situation économique, au lendemain de la chute drastique du prix du baril de pétrole sur le marché international, rapporte un communiqué des services de la Présidence .

Étaient présents à cette réunion, outre le Premier ministre, les ministres des Finances, de l’ Énergie, de l’Industrie et des Mines, de l’Agriculture et du Développement rural, du Commerce, le gouverneur de la Banque centrale, ainsi que le directeur de cabinet et le secrétaire général de la présidence de la République.

Après avoir entendu des exposés présentés par les participants à cette rencontre, le Président de la République a donné ses orientations pour faire face à une conjoncture qui reste difficile mais face à laquelle l’État dispose des moyens nationaux pour y faire face.

Le ministre de l’industrie  et des Mines a été instruit de mettre immédiatement en place tout le dispositif qui permette une production nationale basée sur une intégration d’au moins 70% de l’industrie légère jusque-là maintenue artificiellement par la formule du CKD/SKD, et de relancer la construction mécanique avec un taux d’intégration, au départ, d’au moins 35%. Le ministre a été instruit,également, d’encourager sans aucune restriction la création de micro, petites entreprises et start-up et de lever toutes les formes d’entraves réglementaires et bureaucratiques à leur développement.