Un moteur électrique par essieu, 310 ch., 680 Nm, une transmission intégrale intelligente Nissan a dévoilé un véhicule test unique, basé sur la berline LEAF e+, et comportant de nombreuses autres technologies en cours de développement.

Ces technologies sont destinées à la prochaine génération de véhicules électriques que la marque commercialisera d’ici peu et qui “constitueront, une nouvelle fois, une véritable rupture” affirme Takao Asami, senior vice president for research and advanced engineering de Nissan. “La technologie 100% électrique associée à une transmission intégrale intelligente, s’ajoutant à la technologie Nissan Chassis Control, va permettre des progrès significatifs en termes de reprises, de tenue de route, de freinage ; à l’image des performances de véritables voitures de sport ».

Cette technologie électrique, axée sur le Plaisir de conduit, est un élément-clé découlant de la vision Nissan Intelligent Mobility, vision de la marque quant à la propulsion, à la conduit et à l’intégration des véhicules à la société.

Double motorisation : forte puissance et progressivité

En utilisant deux moteurs électriques, soit un par essieu, la chaîne cinématique de cette LEAF particulière développe 227 kW –environ 310 ch.- et un couple maximal de 680 Nm. Cette puissance est gérée grâce au contrôle haute-précision des moteurs électriques. Résultat : des accélérations très franches, sportives, mais une très grande facilité de conduite grâce à la progressivité de ces accélérations.

Pour les conducteurs, la transmission intégrale et son, contrôle permettront une pklus grande sécurité, et une confiance renforcée, quell que soit l’état de la route ou la météo.

Confort à bord

La précision de la gestion des moteurs permet un confort à bord inégalé, grâce à la progressivité dispensée. Roulis et tangage sont minimisés grâce à la régénération d’énergie renforcée au lever de pied et au freinage. Lors des ralentissements en agglomération, cela évite aux passagers de subir de trop forts mouvements de caisse, et réduit d’autant leur inconfort. De la même façon, sur chaussée dégradée, et en accélération,  le contrôle des moteurs électriques est optimisé afin de maintenir un confort optimal en minimisant les mouvements irréguliers.

Contrôle de freinage indépendant

Par-delà le contrôle indépendant du couple entre les essieux avant et arrière, la technologie permet une repartition de freinage indépendante à chacune des quatre roues afin d’optimiser l’efficacité et la force du freinage. Cela permet au conducteur de profiter pleinement des trajectoires qu’il souhaite suivre, et avec une sécurité maximale.

Le porte-drapeau de Nissan Intelligent Mobility

Même s’il s’agit d’un véhicule-test, banc d’essai roulant de technologies de pointe, le design de cette LEAF spéciale n’a pas été oublié. L’objectif : faire ressentir l’enthousiasme pour les performances offertes par le véhicule. Elargisseurs d’ailes, bas de caisse, jantes issues du rallye, l’aspect visuel de la voiture démontre qu’elle est développée pour affronter des conditions de roulage dégradées lors de ces tests.

A bord, un écran de 12,3” occupe le centre de la planche de bord. Sur cet écran apparaissent, en temps réel, toutes les informations à propos de la gestion des deux moteurs électriques et du Nissan Chassis Control, via une interface dédiée. Ainsi, conducteur et passagers peuvent aisément comprendre le fonctionnement du véhicule et sa gestion intelligente.