Les véhicules Ford peuvent bénéficier d’un nouveau filtre capturant les fines particules de poussière, de pollen et de pollution afin d’améliorer le confort des personnes allergiques.

Ford propose désormais ses véhicules avec un nouveau filtre à air permettant de soulager les personnes souffrant du rhume des foins et d’autres allergies. Le filtre Ford micronAirproTect, développé par les experts en filtration de Freudenberg, se montre très efficace dans la capture de divers germes nocifs, allergènes et même des virus pouvant entraîner de graves problèmes de santé. Le système optimisé utilise du charbon ainsi qu’une couche active spéciale décomposition secrète, contenant notamment de l’acide citrique tel qu’on le trouve dans les citrons. Ce dispositif protège des bactéries, des levures et des champignons indésirables, tout en présentant des propriétés antivirales. «Les allergies au pollen et à la poussière incommodent fréquemment les conducteurs et les passagers. De plus, elles peuvent entraîner de graves problèmes de santé», a déclaré Nigel Brackenbury, vice-président de la division du service client de Ford of Europe. «Notre filtre représente une solution à la fois abordable et efficace, visant à protéger la santé et le confort des occupants de véhicules Ford.»

Fonctionnement

Le filtre Ford micronAirproTect piège les particules de 0,05micron, ce qui équivaut à moins d’un millième de l’épaisseur d’un cheveu. Ce dispositif, installé sur le système de ventilation du véhicule, dilue la concentration des particules nocives au sein de l’habitacle et élimine aussi rapidement que possible les gouttelettes contenant des virus, réduisant ainsi le risque de contamination et d’infection. Le filtre comporte un élément au charbon actif offrant une protection renforcée contre les polluants nocifs tels que les particules et les gaz acides, ainsi qu’une barrière multicouche en microfibre, qui piège les plus petites particules, la poussière et le pollen. Le filtre élimine également les menaces à l’intérieur du véhicule, présentant une efficacité de 99,9% dans la désactivation des virus entrant en contact avec la couche active spéciale*, comme la grippe porcine (H1N1) et le coronavirus humain229E (HCov-229E). Les conditions actuelles ne permettent pas de tester ce filtre contre le SARS-CoV-2, le coronavirus responsable du COVID-19. Cependant, Freudenberg prévoit un même taux d’efficacité de 99,9%.

Les coronavirus se répandent dans les gouttelettes issues de l’éternuement, de la toux et de la respiration des personnes atteintes, et peuvent rester contagieux sur les surfaces pendant des heures, voire des jours. Les perturbations du vent, les changements de température et l’humidité peuvent réactiver ces particules dans l’air, qui sont alors récupérées par le filtre. Les concessionnaires Ford peuvent fournir et installer le filtre, disponible sur Focus, Kuga, Mondeo, S-MAX et Galaxy, mais aussi désormais sur les Fiesta, Puma et EcoSport, tandis que les modèles Transit Courier et Tourneo Courier suivront au cours de l’été.L’installation du filtre Ford micronAirproTect est soumise à un protocole de sécurité strict: le véhicule est ainsi désinfecté et protégé contre les autres points de contact potentiels avant d’être restitué au client.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.