Les kits d’assemblage de l’usine Sovac Production de Relizane sont toujours bloqués au niveau du port, avions-nous appris au près de source concordantes.

Plusieurs mois après la décision de déblocage des kits SKD/CKD, en souffrance dans les enceintes portuaires sur instruction du Premier Ministre, les kits d’assemblage destinés à l’usine Sovac Production sont toujours bloqués, avions-nous appris.

Le déblocage reste lié à une expertise demandée par les services des Douanes qui prend du temps puisque ce sont pas moins de 490 conteneurs qui doivent l’être, précise nos sources, ajoutant qu’une bonne partie a déjà été inspectée à l’image des conteneurs des kits destinés à l’assemblage du pick-up Amarok, kits qui restent tributaires du déblocage de la totalité de la marchandise pour pouvoir rejoindre Sovac Production pour l’opération d’assemblage.

Rappelons que, le 11 février dernier, dans une note adressée à la Direction générale des Douanes, le Premier ministre a décidé d’autoriser le dédouanement, « à titre exceptionnel », de l’ensemble des collections destinées aux industries de montage (véhicules de tourisme, véhicules utilitaires, électroménagers et téléphonie) se trouvant en souffrance au niveau des zones douanières, avec maintien du traitement fiscal préférentiel.


Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.