Un mémorandum d’entente a été signé mardi à Alger entre la Chambre algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI) et son homologue roumaine (CCIR), à l’occasion d’un forum d’affaires qui a regroupé les opérateurs économiques des deux pays.

Le document a été paraphé par le président de la CACI, Mohamed Laid Benamor et son homologue le président de la chambre de commerce et d’industrie de Roumanie, Mihai Daraban. A l’issue de la cérémonie de signature, M. Benamor a déclaré que ce document permettra de développer et de maintenir les relations de partenariat entre les hommes d’affaires algériens et roumains et de recueillir leurs propositions et leurs sollicitations. Dans ce sens, M. Benamor a souligné l’impératif d’établir un partenariat “gagnant-gagnant” qui devrait être profitable aux deux parties à travers, notamment la coproduction et l’investissement productif. “Nous devons aller ensemble vers une étape plus empirique et plus rentable pour les deux parties afin de promouvoir davantage nos relations économiques”, a-t-il déclaré à l’adresse des hommes d’affaires présents à cette rencontre.

Le président de la CACI a rappelé que ” les roumains possèdent une expertise avérée dans le secteur de l’automobile, notamment dans la filière de la sous-traitance et nous comptons sur leur savoir-faire pour développer notre industrie automobile”, a-t-il souligné.

Il a annoncé à ce propos que les deux chambres prévoient d’organiser conjointement un voyage d’affaires pour les industriels algériens versés dans le secteur automobile et les pièces de rechange afin de leur permettre d’effectuer des visites au niveau des usines roumaines et de nouer des relations de partenariat dans ce domaine. Il a ajouté par ailleurs que l’Algérie compte sur l’expertise roumaine pour développer la formation dans le secteur de la  fabrication de pièces de rechange afin de gagner en productivité.

1 COMMENTAIRE