Les ventes mondiales de Seat enregistre, durant les quatre premiers mois de 2019, une hausse de 7% par rapport à la même période de 2018, l’Algérie étant l’un des trois pays qui progressent le plus.

En effet le constructeur ibérique à vendu 202.600 unités, la première fois que Seat dépasse les 200.000 unités en 4 mois, dont 51.000 unités durant ce mois d’avril. Un mois qui voit le marché algérien enregistrer une hausse de 18,7% par rapport au premier quadrimestre 2018, avec un total de 11.900 ventes, soit 1900 ventes rien que pour le mois d’avril (10.000 à fin mars).

Un volume de vente qui place l’Algérie à la quatrième place, troisième à l’export, des marchés de Seat et ce derrière l’Espagne (40.900 ventes), l’Allemagne (40.100 ventes) et le Royaume-Uni (25.500 ventes).