À l’occasion de la 18ème édition du Salon de l’Automobile de l’Ouest, le Groupe Renault a présenté le bilan de ses activités en Algérie sur le plan industriel, commercial et humain depuis l’inauguration de son usine en novembre 2014.

En quatre ans, l’usine de Oued Tlélat, fruit d’un partenariat solide et durable entre le Groupe Renault, la SNVI et le FNI a assemblé plus de 187 000 véhicules, intégré 3 modèles à sa chaine de montage et créé près de 2000 emplois directs et indirects. Renault Algérie Production est fortement impliquée dans le développement de la filière automobile locale avec 8 sous-traitants locaux nommés à fin 2018, fournisseurs de 8 technologies différentes; L’objectif pour 2019 est d’atteindre 12 technologies.

Au-delà du volet industriel, le premier constructeur algérien a rappelé qu’il disposait du réseau le plus étendu du territoire national avec ses 56 distributeurs agréés, totalisant 90 showrooms Renault et Dacia et plus de 70 ateliers mécaniques d’entretien et de réparation à travers toute l’Algérie. Ces Ateliers ont reçu plus d’un Million de clients sur les 4 dernières années, grâce à la disponibilité de la pièce de rechange d’origine, fournie par son Magasin Central de Rechange qui est le plus grand d’Afrique pour le groupe, ainsi qu’à ses experts en mécanique et en carrosserie formés au sein de Renault Algérie Académie aux plus hauts standards du groupe.