Les ingénieurs Ford ont développé des écrous antivol de roue uniques en utilisant la technologie d’impression 3D afin d’éviter le vol des jantes.

Alors que les systèmes de sécurité automobile deviennent de plus en plus sophistiqués, les voleurs ciblent plutôt les pièces automobiles, y compris les jantes. Une méthode pour dissuader les voleurs consister à utiliser des écrous antivol, sur chaque roue, qui nécessitent un adaptateur spécial ou une clé pour les déverrouiller. Mais même ceux-ci ne sont pas invulnérables poussant la marque américaine Ford, en collaboration avec EOS, à travailler sur des écrous antivol en à partir de la voix du conducteur.

Comme l’iris ou une empreinte digitale, la voix d’une personne peut être utilisée comme une source d’identification biométrique unique. Les ingénieurs enregistrent la voix du conducteur, par exemple en lui faisait dire quelque chose comme “Je conduis une Ford Mustang”, et utilisent un logiciel pour convertir cette onde sonore singulière en un motif physique imprimable. Ce motif est ensuite transformé pour être arrondi et utilisé comme modèle pour l’indentation et la clé de l’écrou.

L’écrou et la clé sont ensuite conçus d’une seule pièce, puis imprimés en 3D à l’aide d’acier inoxydable résistant aux acides et à la corrosion. Une fois terminés, l’écrou et la clé sont séparés, avant d’apporter une dernière couche de ponçage nécessaire pour les rendre prêts à l’emploi.

La conception intègre également une sécurité empêchant l’écrou d’être cloné ou copié. Les nervures inégalement espacées à l’intérieur de l’écrou et les échancrures empêchent un voleur de faire une empreinte du motif, la cire utilisée se cassant lorsqu’elle est retirée de l’écrou.

Outre la voix du conducteur, les écrous peuvent représenter des motifs spécifiques, comme le logo Mustang ou les initiales du conducteur. Le design pourrait également reprendre les contours d’un célèbre circuit.