L’usine BAIC Industrie Internationale Algérie exportera ses premières unités au mois de janvier, avions-nous appris auprès du représentant de la marque en Tunisie.

Présente lors de l’inauguration de l’usine algérienne de BAIC, samedi dernier, la représentante de la marque en Tunisie, Madame Karaoui Dina, a déclaré que les premières unités de l’usine BAIC de Batna “sont attendues pour le mois de janvier afin d’entamer une commercialisation qui s’annonce intéressante surtout pour la D20 qui affichera un bon rapport qualité/prix”. Le choix de l’approvisionnement à partir de l’usine de Batna obéit à plusieurs avantages dont la proximité mais surtout l’exonération de plusieurs taxes douanières. Une première exportation qui n’est que le prélude d’une commande globale de 2000 unités dans un marché tunisien qui est soumis au système de quotas.

Cette première exportation fait partie de l’accord entre le partenaire algérien et le constructeur chinois portant sur l’exportation de ” usqu’à 50% de son volume de production vers les pays de la région de MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), région dont nous avons l’exclusivité. Des contrats ont été déjà signés avec des partenaires en Égypte, Arabie Saoudite, aux Émirats Arabes Unis, au Soudan, en Tunisie, au Maroc et en Mauritanie” , selon Mr SARIAK Noureddine, Directeur Général de la BAIC Industrie Internationale Algérie.