Toyota Motor Corporation (Toyota) annonce aujourd’hui que les ventes globales cumulées des Séries2 « Land Cruiser » ont dépassé les 10 millions d’unité au 31 août 2019.

Lancé le 1er août 1951 sous le nom de « Jeep BJ » Toyota pour une production durant 68 ans, le Land Cruiser (nom adopté en 1954) est le modèle Toyota vendu sur la plus longue période en prenant en référence le modèle Crown (1955) et Corolla (1966), annonce le constructeur nippon.

Les exportations à grande échelle du Land Cruiser ont débuté avec la série 20, introduite en 1955, quatre années après le lancement du modèle de première génération. Depuis lors, Toyota a régulièrement développé des versions adaptées aux besoins de ses clients, sans sacrifier la fiabilité, la durabilité et la maniabilité tout-terrain sur lesquelles s’est fondée la conception de ce modèle. C’est ainsi que le Land Cruiser est parvenu à s’attirer durablement les faveurs de clients du monde entier. Dans un premier temps, ce sont moins de 100 unités qui ont été exportées chaque année. En 1965, soit 10 années après les premières exportations à grande échelle, ce chiffre dépassait les 10 000 unités par an. Aujourd’hui, le Land Cruiser est commercialisé dans près de 170 pays et régions du monde, tandis que ses ventes globales annuelles atteignent les 400 000 unités.

Le Land Cruiser a grandement contribué à accroître la confiance que les clients témoignent à la marque Toyota à travers le monde, tout en lui offrant une solide base pour développer ses exportations. Du fait de leur fiabilité et de leur maniabilité hors pair, des modèles Land Cruiser série 40 sont encore utilisés aujourd’hui dans certaines régions, près de 50 années après leur construction.

Les 10 millions de Land Cruiser vendus au cours des 68 dernières années ont été utilisés sur de nombreuses différentes routes et ont contribué au perfectionnement des véhicules Toyota. En Afrique, le Land Cruiser est utilisé pour dispenser une aide humanitaire : au Burundi, il permet de transporter les enfants victimes de la malaria jusqu’à l’hôpital, tandis que dans les camps de réfugiés d’Ouganda, il mène les patients jusqu’aux cliniques.

En Australie, le Land Cruiser permet de parcourir les mines de zinc et de cuivre, à quelques 1 600 mètres de profondeur. Il est également utilisé pour rassembler les troupeaux dans de vastes exploitations bovines de 8 000 kilomètres carrés.

Dans certaines régions du Costa Rica, en Amérique Centrale, le Land Cruiser est utilisé pour la récolte des carottes, à des altitudes qui peuvent atteindre 3 500 mètres et sur des pentes si abruptes que les hommes parviennent eux-mêmes difficilement à se tenir debout—le Land Cruiser étant « le seul véhicule capable d’atteindre ces terres. »