Le Groupe PSA annonce, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, voir engagé un travail de fond pour le développement de son écosystème avec l’installation de fournisseurs de proximité qui livreront l’usine de Tafraoui ainsi que le dispositif industriel mondial du groupe.

Depuis sa dernière convention fournisseurs organisée le 21 Juillet 2019 en marge du lancement officiel des travaux de son Usine à Tafraoui, le Groupe PSA continue de travailler avec ses partenaires algériens et internationaux au développement de son écosystème automobile et l’installation de fournisseurs de proximité qui sera implanté sur un terrain attenant à l’usine de 80 hectares dédiés pour répondre aux besoins de Peugeot Citroën Production Algérie ainsi qu’à d’autres implantations industrielles du Groupe dans le monde.

Le Groupe PSA confirme la poursuite du projet PCPA

Les premières commodités ciblées seront les batteries, les faisceaux électriques, les sièges, les échappements et les équipements intérieurs. Pour rappel, plusieurs sous-traitants étaient présents en marge de la pose de la première pierre de l’usine PCPA à l’image de Bosch, Valeo, Magna, Faurecia, Sealynx, Leoni, Sarel, Sitel, Sumitomo Eletric Wiring System, Saint-Gobain ainsi que Tuyauto et COFAT. Il est également utile de rappeler que, dès 2021, des faisceaux électriques fabriqués en Algérie seront exportés vers une usine de la péninsule Ibérique pour équiper un tout nouveau véhicule du Groupe PSA.

Le Groupe PSA “favorise partout où il est implanté, le sourcing local et développe des écosystèmes performants, en conformité totale avec la réglementation en vigueur et avec la volonté d’être un acteur majeur du développement de la filière automobile dans le pays”, annonce également le communiqué du groupe français.