L’Algérie a importé pour 1,766 milliard de dollars de kits (SKD) destinés au montage automobile de transport du personnel et de marchandises,  durant le 1er semestre de 2019, a appris l’APS auprès de la direction générale des Douanes (DGD).

L’Algérie a importé pour 1,766 milliard de dollars de kits (SKD) destinés au montage automobile de transport du personnel et de marchandises,  durant le 1er semestre de 2019, contre près de 1,711 milliard de dollars à la même période de l’année dernière, enregistrant une hausse de près 55,26 millions de dollars (+3,23%). Cette hausse s’explique, essentiellement, par les importations de collections SKD, destinées au montage des véhicules de transport de marchandises, qui ont atteint 437,37 millions de dollars, contre 260,60 millions de dollars, durant la même période de comparaison, soit une hausse de 67,84%, a indiqué la direction des Etudes et Prospectives des Douanes (DEPD).

De janvier à juin dernier 2019, les importations de collections SKD destinés aux véhicules pour le transport de marchandises, ont représenté 5,90% de la structure des importations des principaux produits du groupe “biens d’équipement industriels”.

Le montant de l’importation des collections SKD utilisées dans le montage des véhicules légers a atteint, quant à lui, 1,329 milliard de dollars durant le 1er semestre 2019, contre près de 1,451 milliard de dollars à la même période de 2018, reculant de 121,51 millions de dollars, soit -8,38%.

La hausse a concerné aussi les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles servant à l’entretien des véhicules d’occasion, qui ont atteint 199,32 millions de dollars, contre 171,01 millions de dollars, en hausse de 28,31 millions de dollars, soit (+16,55%).

En 2018, la facture globale d’importation des collections CKD/SKD destinées au montage de véhicules (de tourisme et utilitaires) et l’importation des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises (produits finis) s’est chiffrée à plus de 3,73 milliards de dollars en 2018, contre 2,2 milliards de dollars en 2017, en hausse annuelle de 1,53 milliard de dollars (+70%).                             

Le montage local des véhicules a réalisé en 2018 une production de 4.500 véhicules industriels et 180.000 véhicules de tourisme, contre 110.000 véhicules de tourisme en 2017.