L’usine Tahkout Manufacturing Company qui assemble les modèles Hyundai en Algérie dévoile le plan social mis en place pour réduire ses effectifs.

Les discussions entre la direction de l’usine Tahkout Manufacturing Company et les représentants des travailleurs a permis de trouver un accord entre les deux parties concernant le plan social permettant de maintenir pour pouvoir “éviter la faillite à l’usine” en raison de son incapacité financière à assurer la charge des frais du personnel (salaires) et ce suite aux “difficultés économiques créées par l’inactivité de l’usine durant l’exercice 2019 à ce jour”.

L’accord entre les deux parties prévoit le départ des salariés dépassant les 60 ans et prétendant à la retraite, le départ volontaire au plus tard le 9 juin avant une mise au chômage automatique à partir de la date du 10 juin pour les salariés de plus de trois ans d’ancienneté et qui profiteront des avantages de la Caisse Nationale Assurance-Chômage.

Le reste des employés poursuivront le travail sur les 7745 kits encore en attented’assemblage et ce depuis le mois de février dernier.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.