La ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, a confirmé ce jeudi que l’usine Peugeot Citroën Production Algérie entrera en activité le premier trimestre 2020.

Interrogée sur l’activité automobile en Algérie en marge du lancement d’un programme de formation au profit des jeunes entrepreneurs, la ministre de l’Industrie et des Mines a fait savoir que l’usine Peugeot Citroën Production Algérie d’Oran “était toujours en construction et devrait être opérationnelle au 1er semestre 2020 avant d’ajouter “que son département ministériel continuait d’examiner toutes les demandes pour l’installation d’une usine d’assemblage de véhicules en Algérie, dans le cadre de la poursuite de la stratégie du secteur”.

Concernant les demandes rejetées par le ministère, M. Tamazirt a expliqué qu’il s’agit de cas de “non-conformité” au dispositif de loi, ou de dossiers incomplets. “La plupart des demandes (rejetées) n’ont pas remplis la condition d’associer un constructeur de renommée mondiale dans le capital pour assurer le transfert de technologies et d’assurer un taux d’intégration appréciable”, précise-t-elle.