Tel un pont symbolique entre le passé et le futur, le 25e anniversaire de l’usine de Melfi coïncide au début des essais de la ligne de production de la Jeep Compass destinée au marché européen.

Cette année marque les 25 ans de l’usine FCA de Melfi, l’une des usines automobiles les plus avancées d’Europe. Le site a connu une réorganisation en 2014 pour les débuts de production de la Jeep® Renegade et de la Fiat 500X, avec un investissement de plus d’un milliard d’euros.

Répartie sur une superficie de près de 1,9 millions de mètres carrés, l’usine a été bâtie entre 1991 et 1993 près de San Nicola, à 18 kilomètres de Melfi. Le site se trouve sur une route reliant la Basilicate aux régions de Campanie et des Pouilles, d’où sont issus de nombreux ouvriers. L’usine produit actuellement la Jeep Renegade, la Fiat 500X et, à partir du début 2020, la Jeep Compass et les modèles hybrides rechargeables, jouant un rôle central dans la stratégie d’électrification des véhicules de FCA. Le succès grandissant du Compass, lancé en 2016 et construit initialement au Mexique, impose aujourd’hui une production directement en Italie, tout comme sa version hybride rechargeable, au sein de l’usine de Melfi. Celle-ci a produit plus de 7,4 millions de voitures depuis 1994.

Cette nouvelle étape dans l’évolution de la marque s’inscrit dans le plan d’investissement de 5 milliards d’euros qu’a annoncé FCA pour l’Italie. Elle souligne à la fois sa vocation en matière d’innovation technologique, ainsi que l’excellence de l’usine italienne, l’une des plus avant-gardistes au monde. L’usine a été choisie en 2014 pour créer le premier SUV citadin Jeep®: le Renegade (dont 900 000 unités sont sorties de Melfi depuis son lancement). La production de la Jeep Compass pour le marché européen débutera au premier trimestre 2020, suivie par la production de la version hybride rechargeable du Compass et du Renegade. Ceci permettra au groupe de répondre plus rapidement aux besoins des clients et à la dynamique du marché.

Le complexe, qui emploie 7 300 salariés, comprend des zones dédiées à l’estampage, à la carrosserie, à la peinture et au montage. Celui-ci est équipé de 5 presses et de 2 machines de découpe pour la phase de moulage; 860 robots pour la phase de carrosserie ; 54 robots pour la peinture ; 278 stations de vissage automatiques ; et près de 4 000 ouvriers dédiés exclusivement à l’assemblage des voitures.

L’usine FCA de Melfi est un exemple emblématique de l’évolution technologique et organisationnelle. Elle est depuis toujours un modèle d’innovation. Elle fut la première à adopter le modèle d’« usine intégrée », décentralisant les responsabilités et intégrant des fonctions par rapport aux systèmes précédents, plus rigides. Le site a ensuite évolué pour appliquer les modèles d’« usine modulaire » et d’« usine en réseau ». L’usine suit depuis toujours les principes de la « production allégée » et a adopté des mécanismes fonctionnels visant à renforcer sa compétitivité. Il s’agit aujourd’hui d’une usine numérique capable de tirer parti des technologies et des systèmes de l’industrie 4.0, avec une plateforme permettant de relier et d’intégrer les processus d’entreprise, avec une synthèse maximale d’organisation, de technologie et d’individus.