Fin novembre, le 500 000e Duster de seconde génération est sorti des chaînes de production de l’usine Dacia de Pitesti en Roumanie, n cap symbolique pour ce complexe industriel de référence qui a fêté, l’année dernière, ses 50 ans d’existence.

Ce chiffre symbolique témoigne du succès commercial de cette icône dont la deuxième génération a été lancée il y a deux ans. Ce cap démontre également la productivité de l’usine roumaine située dans le centre du pays. Chaque jour, 1 400 véhicules sortent de ses chaînes dont environs 1 000 Duster. Ce dernier, vendu dans 44 pays à travers le monde, a été produit en Roumanie à hauteur de 1,7 million d’exemplaires depuis 2010.

Fin novembre, la sortie de chaîne de montage du 500 000e Duster, une version 4×4 Prestige 1.3 TCe 150 à la carrosserie rouge fusion a été un évènement marquant pour le complexe industriel de Pitesti. Avant de rejoindre son client français, cet exemplaire a été photographié entouré de salariés et du directeur de l’usine.

Apprécié pour son design extérieur et intérieur, le Duster est une fierté nationale en Roumanie. Elu voiture de l’année 2018, il est le SUV le plus vendu du pays et le deuxième modèle le plus vendu derrière la Dacia Logan. Le succès commercial du Duster dépasse les frontières de son pays natal. Il est mondial. Les ventes viennent remplir les capacités de production du site de Pitesti. 90% des voitures fabriquées sur place sont destinées à l’exportation.