La ratification du mémorandum d’entente entre l’Algérie et la Chine sur la coopération dans le cadre de l’initiative “la ceinture économique de la route de la soie et la route de la soie maritime du 21ème siècle”, a été publié dans le dernier journal officiel, pourrait accélérer le dossier de l’usine EMinAuto/JAC.

En attente de l’accord du Conseil National de l’Investissement, le projet de l’usine EminAuto/JAC situé dans la wilaya d’Aïn Témouchent devrait connaître du nouveau dans les semaines à venir suite à la parution du décret présidentiel portant ratification du mémorandum d’entente entre l’Algérie et la Chine sur la coopération dans le cadre de l’initiative “la ceinture économique de la route de la soie et la route de la soie maritime du 21ème siècle” et qui concerne plusieurs domaines dont celui de l’Industrie et des Mines, ministère de tutelle de l’industrie automobile.

Pour rappel, le gouvernement chinois s’est engagé, à travers une lettre adressée en Avril 2018, par son ambassadeur en Algérie à l’ancien Premier Ministre, à réaliser un important projet industriel, JAC étant un constructeur appartenant à l’État.