Ils produisent un son caractéristique et sont activés 220 000 fois au cours de la vie d’un véhicule mais les clignotants sont encore trop souvent oubliés.

Si l’on en croit une étude d’Abertis sur la sécurité routière dans différents pays, en moyenne 44 % des conducteurs n’utilisent pas leur clignotant pour signaler un dépassement ou un changement de voie. Magnolia Paredes, Responsable du développement de l’éclairage et des tests électroniques chez SEAT, souligne qu’ « ils constituent un élément de signalisation essentiel car ils permettent d’avertir les autres usagers sur nos intentions ».

Voici cinq façons de bien les utiliser :

La règle de sécurité RCM (Rétroviseur – Clignotant – Manœuvre)

Avant de débuter la moindre manœuvre, vous devez vous assurer qu’elle peut être effectuée en toute sécurité en regardant dans vos rétroviseurs. Si c’est le cas, vous devez signaler votre intention suffisamment à l’avance pour que les autres usagers puissent réagir. Cependant, vous devez également éviter de trop anticiper afin de ne pas non plus embrouiller les autres conducteurs.

Mettre son clignotant ne veut pas dire que vous avez la priorité

Les clignotants annoncent une manœuvre à venir, par exemple lors d’un changement de voie ou au moment de tourner. En revanche, ils ne donnent en aucun cas la priorité. Vous devez donc respecter les autres véhicules et ne pas provoquer de situations dangereuses.

Utilisez-les pendant toute la manœuvre

Le clignotant doit non seulement être utilisé au début d’une manœuvre de dépassement, mais il doit également être maintenu activé jusqu’à ce que vous reveniez sur votre voie d’origine.

En quittant un rond-point

L’utilisation du clignotant est fondamentale dans les ronds-points car c’est là que se produisent la plupart des accidents. Il n’est pas nécessaire de signaler que vous vous apprêtez à entrer dans un rond-point ou que vous allez continuer à tourner. En revanche, vous devez utiliser le clignotant pour indiquer que vous changez de voie et que vous allez quitter le rond-point à la prochaine sortie.

Le stationnement et les embouteillages ne sont pas une urgence

De nombreux conducteurs ont souvent tendance à utiliser les feux de détresse lorsqu’ils s’approchent d’un embouteillage, ce qui est une erreur. En effet, si vous êtes amenés à freiner brusquement, vous devez plutôt avertir les autres conducteurs en appuyant plusieurs fois sur la pédale de frein. En outre, la bonne méthode pour indiquer un arrêt ou votre intention de vous garer est d’utiliser le clignotant du côté où vous avez l’intention de stationner. 


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.